"L’A.S utilise les bombes au phosphore contre les Houthis" Imprimer
Publié le Lundi 09 Novembre 2009 à 17:20
bbc arabic - Mohamed Abdelssalem, porte parole de l’aile armée des Houthis au Yémen a accusé de nouveau l’Arabie Saoudite "d’user des bombes au phosphore", soulignant que "ces attaques ont embrasé des régions montagneuses".

Abdessalem a affirmé que "l’armée saoudienne a repris ses raids aériens lundi sur des positions à l’intérieur du territoire yéménite, sur les frontières entre le Yémen et l’Arabie Saoudite".

Le responsable houthi a démenti l’annonce faite par Ryadh selon laquelle il a repris le contrôle des régions frontalières entre les deux pays où des combattants houthis se sont infiltrés.

Des sources militaires saoudiennes avaient auparavant indiqué que "l’artillerie saoudienne a bombardé, au cours des deux derniers jours, les régions limitrophes à la montagne Dokhane", de mille mètres d’altitude, située entre la région saoudienne Jazane et la région yéménite Saada.

Selon les informations disponibles, les frappes aériennes et les obus saoudiens Hawn ont ciblé des positions militaires. Ces bombardements ont provoqué la mort de nombre de combattants houthis et la reddition de 40 autres.

Selon l’émir Khaled Ben Soltane Ben Abdelaziz, vice-ministre de la Défense saoudien, les forces saoudiennes mènent des opérations d’épuration dans les régions récupérées, récusant les déclarations des Houthis selon lesquelles ces mêmes forces ont fait leur entrée dans les territoires yéménites.

Par ailleurs, le porte-parole de l’armée yéménite a déclaré qu’un avion militaire s’est écrasé dans la régions de Raazeh, du fait d’une panne technique, écartant le fait qu’il soit attaqué par des frappes rebelles.

Selon le colonel Asker Zaïl, porte-parole militaire dans la région Nord-Ouest du Yémen, "les affrontements avec les Houthis sont entrés dans une nouvelle phase".

L’armée yéménite avait déclenché une nouvelle campagne militaire contre les combattants armés, dans le cadre d’un conflit qui remonte à 2004, les affrontements ont fait jusque-là des centaines de morts et de blessés ainsi que l’exode de dizaines de milliers de Yéménites.
 

Commentaires 

 
0 #4 Je finirai par croire Saoud AL Sabaani
Ecrit par Dédé-TN     10-11-2009 17:38
Je finirai par croire Saoud AL Sabaani. Usant des mêmes armes prohibées que les israeliens, al Saaoud pourraient bien avoir les mêmes origines juives.
N'étant ni ethnologue, ni historien, je ne fais que reporter ce qu'en pense un saoudien pas trop bête.
 
 
0 #3 banalisation de l\'usage des armes prohi
Ecrit par Dédé-TN     10-11-2009 17:26
banalisation de l'usage des armes prohibées.
Joli cadeau pour les criminels d'Israêl.
Il n'y a pas pire qu'un arabe monté contre un autre!
 
 
0 #2 GUERRE SANS..IMAGES
Ecrit par Douagi     10-11-2009 07:10
Une guerre « d’épuration » comme dit l'Emir, sans images mais avec des milliers de victimes et des dizaines de milliers de déplacés de l'un des peuples les plus pauvres au monde!

Comme a l’accoutumée, on nous sort l’argument religieux (zaydisme) des Houthis et l’ombre de..... l’Iran.

Un discours bien huilé qui arrange les Saoudiens et leur support a Saleh (...)
 
 
0 #1 haraaaaaam
Ecrit par linahmed     09-11-2009 18:29
haram alikom
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir