sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Dimanche 26 Mars 2017         

Tunisie/UE/Turquie : Des rencontres B2B pour impulser les investissements

Imprimer Envoyer
Publié le Mardi 11 Juin 2013 à 15:26
La CONECT et l'API organisent les 11 et 12 juin à Tunis un évènement de rapprochement d'entreprises turques, européennes et tunisiennes qui souhaitent échanger et investir en Tunisie. Un évènement marqué par la présence du vice-ministre de l'économie turc, Mustafa Sever et du ministre conseiller auprès du chef du gouvernement tunisien, Slim Besbes.
 
Lors de son intervention, Besbes a salué l'initiative qui "vise à impulser les échanges entre les pays concernés". Le ministre tunisien a également insisté sur la nécessité d'exploiter les opportunités d'affaires entre la Tunisie, l'Union Européenne et la Turquie "surtout pendant cette période de crise" a-t-il ajouté. Besbes a ensuite déclaré que la Tunisie passe par une période transitoire après de longues années où la corruption dominait. "Notre gouvernement compte renforcer les échanges entre nos pays et tient à son programme. Pour cela, nous avons besoin de donner les meilleures garanties aux investisseurs, rétablir la confiance dans le secteur financier et faire travailler le secteur privé ".
 
A la fin de son intervention, Besbes a rappelé que "la Tunisie bénéficie d'une infrastructure fiable dans plusieurs secteurs tels que le textile, l'aéronautique et la mécanique".
 
Appelée The Global Business Bridge, l'initiative est financée par l'UE et lancée par la délégation de l'Union en Turquie en partenariat avec TOBB et le ministère turc de l'économie. "C'est une initiative très importante" a souligné Marie Alexandra Veilleux, représentante de la BERD "La Turquie, la Tunisie et l'UE sont des partenaires privilégiés de la BERD" a-t-elle ajouté.
 
Veilleux a tenu à rappeler que la Tunisie demeure une plaque tournante en méditerranée qui a besoin de renforcer davantage le secteur privé et d'investir dans les énergies renouvelables.
 
La phase pilote de cette initiative, qui couvre l'Egypte, la Tunisie et la Palestine, a été soutenue par une étude de recherche menée par le laboratoire d'idées TEPAV à Ankara. Les résultats ont été présentés à Istanbul, et suite à ceci les premières activités de rapprochement ont eu lieu à Mersin et à Antalya. Les deux évènements ont réussi à attirer 173 entreprises. L'évènement suivant, qui s'est déroulé en Egypte (Alexandrie), a quant à lui, attiré 101 entreprises. Celui de Tunis aura comme but de promouvoir les rapprochements et le réseautage d'affaires basés sur les contacts établis lors des précédents évènements.

Selon Mustafa Sever, vice ministre de l'économie en Turquie, "ces évènements permettront à l'économie de nos pays de progresser et d'améliorer l'exportation". Sever a rappelé que la Turquie fait beaucoup d'efforts pour investir à l'étranger.
 
Laura Baeza, ambassadrice de la délégation de l'Union Européenne en Tunisie, a de son côté déclaré que "toutes les conditions sont réunies pour que l'évènement atteigne ses objectifs". Elle a souligné que l'UE cherche à impulser les relations entre elle, la Turquie, la Palestine, l'Egypte et la Tunisie. Selon Baeza, l'UE reste toujours le premier partenaire économique de la Tunisie : "Cette dernière a besoin d'avancer en instaurant les zones de libres échanges" a-t-elle ajouté avant de qualifier la relation entre la Tunisie et la Turquie de Gagnant-Gagnant.
 
Membre du conseil de l'Union des Chambres et des bourses de Turquie, Mehmet Ali Kuseyri, a déclaré que la Tunisie propose les meilleures conditions de réussite en Afrique et que l'initiative de CONECT est un premier pas vers le renforcement des acquis.
 
Noureddine Taktak, directeur général de l'API qui a co-organisé l'évènement avec la CONECT, a qualifié l'initiative, d'occasion pour attirer les investisseurs "surtout que la Tunisie possède une main d'œuvre qualifiée". "Ceci nous permettra de renforcer nos relations avec l'UE et la Turquie" a-t-il ajouté. Quant au président de la CONECT, Tarek Cherif, il a déclaré que la Tunisie est la terre des rencontres : "J'espère que cet évènement renforce les relations et les échanges entre des pays qui ont un avenir lié. La réussite de cette initiative nous permettra de répondre aux attentes de nos peuples".
 
Après la conférence de presse, plusieurs tables rondes ont été organisées, traitant les secteurs des énergies renouvelables, de l'agriculture, des TIC et du tourisme. Des rencontres B2B entre des dirigeants de sociétés tunisiennes et étrangères opérant dans les quatre secteurs ont été programmées.
Gnet

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved