sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Dimanche 26 Octobre 2014         

Tunisie/Sondage : Ennahdha en tête des législatives, suivi par Nida Tounes

Imprimer Envoyer
Publié le Jeudi 21 Mars 2013 à 15:59
L’institut d’études marketing, media et opinion 3C Etudes a réalisé du 9 au 15 mars 2013 la quinzième vague de son baromètre politique post-élections qu’il a lancé en janvier 2012.

Le sondage a été réalisé par téléphone en mode CATI (Computer Assisted Telephone Interviewing) auprès d’un échantillon représentatif de la population tunisienne âgée de 18 ans et plus, de 1609 personnes. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas respectant 5 variables de contrôle : l’âge (6 tranches), le sexe (2), la région (8 : les 7 régions de l’INS avec le partage du Centre-est en Sahel et Sfax), le milieu d’habitation (urbain et rural ou plus exactement communal et non-communal et pondération par taille) et la Catégorie Socioprofessionnelle ou CSP (9 catégories).

Élections législatives
En cas de tenue d’élections législatives, 38,5% des électeurs potentiels qui ont l’intention de voter ne pourraient pas porter leur choix sur un candidat. Ennahdha reprendrait la première place qu’elle avait perdu au cours des deux derniers mois et récolterait 30,9% des voix, en avance d’un point et demi sur le mois dernier. Nida Tounes perdrait un point et rétrograderait à la deuxième place avec 28,7% des voix. En remportant 9,2% des suffrages, Al Jabha Chaabia reculerait de 3 points mais garderait la troisième place.

La quatrième place reviendrait ce mois-ci à Al Aridha qui récolterait 6,5% (en hausse de 0,6 point) et dépasserait ainsi de la plus courte longueur Al joumhouri avec 6,4% des voix en recul de 0,7 point. L’UPL accèderait à la sixième place en doublant pratiquement le nombre de ses électeurs et obtiendrait 2,1% des voix. Hizb Attahrir garderait quasiment le même taux de 1,8%. Le CPR perdrait 45% de ses électeurs et ramasserait 1,7% des voix. Ettakatol perdrait aussi plus du tiers  de ses électeurs et récolterait 1,5%. Viendraient ensuite les partis Wafa avec 1,4%, Al Moubadara avec 1,2% et Achaab avec 1,1%.
 
Si des élections présidentielles avaient lieu aujourd’hui, pour qui voteriez-vous ?
En cas d’élections présidentielles aujourd’hui, 43% des Tunisiens qui ont l’intention de voter seraient encore indécis, incapables de porter leur choix sur un candidat. Un chiffre important quoiqu’en baisse de 6 points par rapport au dernier mois.

Béji Caïd Essebsi viendrait en tête avec 10,1% des voix, en hausse de 3,3 points, suivi de Hamadi Jebali avec 8,7%. Moncef Marzouki se maintient à la troisième place malgré un recul de 1,6 point et ramasserait 3,4% des voix. Il aurait été dépassé par Hamma Hammami si celui-ci n’avait pas, de son côté, rétrogradé de 0,9 point en se stabilisant à 3,1%. Ali Laaraiedh, probablement grâce à sa nomination à la tête du gouvernement, se propulserait à la cinquième place avec 2,5% des voix, soit une augmentation de 1,5 point sur février.

Il est suivi par Ahmed Nejib Chebbi en progression de 0,9 point et récolterait 2,1% des voix, puis viendrait Taïeb Baccouche avec 1,3%, en recul de 0,8 point. Il serait talonné par Mustapha Ben Jaafar qui récolterait 1,2% des suffrages (en baisse de 0,4 point). Viendraient ensuite Abdelfattah Mourou avec 0,9%, puis Kamel Morjène, Slim Riahi, Hachemi Hamdi et  Samir Dilou avec 0,8% chacun.

La suite de la liste, par ordre décroissant de voix obtenues, serait comme suit :

Mohamed Abbou, Kais Saïd, Chokri Belaïd, Rached Ghannouchi, Zine El Abidine Ben Ali, Abdelwab El Hani, Yassine Ibrahim, Ahmed Mestiri, Abderraouf Ayadi, Maya Jribi, Abdellatif Mekki, Saïd Aydi, Arbi Nasra, Mohsen Marzouk, Kamel Jendoubi, Brahim Gassas, Tarek Dhiab, Lotfi Ben Jeddou, Salem Labiadh, Abderrazak Chebbi, Samir Bettayeb, Mahmoud Baroudi, Habib Bourguiba, Mohamed Jegham, Abou Iyadh, Abdelkrim Harouni, Issam Chebbi, Iyadh Ben Achour, Lotfi Zitoun, Sadok Chourou, Béchir Sfar, Lotfi Abdelli, Tarek Mekki, Jaafar  Gasmi, Zied El Hani, Fadhel Moussa, Mohamed Arbi Mazni, Mohamed Chabbouh, Awset Ayari, Badreddine Abdelkefi, Sofiane Ben farhat, Iyed Dahmani, Habib Khedher, Khalil Zaouia, Rachid Ammar, Khemais Mejri, Abdelkrim Zbidi, Radhouane Masmoudi, Jawher Ben Mbarek, Mokhtar Yahyaoui, Hatem Trabelsi, Abou Yaarab Marzouki, Youssef Msakni, Mustapha Kamel Nabli, Nadhir Ben Ammou, Wajdi Ayadi, Rafik Ben Abdessalem, Hamdi Saadoud (homme d’affaires), Ali Azari et Chadli Ayari.
 
En cas de passage, de Moncef Marzouki et de Béji Caïd Essebsi au second tour des élections présidentielles, c’est le leader de Nida Tounes qui l’emporterait avec 54,5% des suffrages contre 45,5% pour l’actuel président de la république. Au mois dernier c’était Moncef Marzouki qui aurait été élu avec 52,1% des voix.

Situation sécuritaire
Après avoir chuté de 8 points en février, la satisfaction des Tunisiens quant à la situation sécuritaire du pays perd encore 5 points en mars en enregistrant un taux de 33%, son plus bas niveau depuis le début de notre baromètre.  En parallèle, le taux d’insatisfaction passe à 63%.

Après avoir perdu 6 points en janvier et 5 points en février, le taux de satisfaction des Tunisiens quant à la prestation du gouvernement se redresse en mars et gagne 3 points en se situant à 32%. Parallèlement, le taux d’insatisfaction s’établit à 59%.

Au mois de mars, la satisfaction des Tunisiens quant à la prestation de l’opposition marque le pas en enregistrant un taux de 33%, en baisse d’un point par rapport au mois précédent, après avoir été en hausse pendant 3 mois. Elle demeure cependant supérieure à la satisfaction de la prestation du gouvernement. Deux scores très faibles toutefois.

Parallèlement, le taux d’insatisfaits de la prestation de l’opposition progresse de 2 points pour se situer à 53%.

Après avoir perdu 4 points au cours du mois de février, la satisfaction des Tunisiens quant à la prestation des médias, les récupère en mars pour atteindre 65%. Parallèlement, le taux d’insatisfaits recule de 5 points en atteignant 27%.
D'après communiqué de 3C études
 

Commentaires 

 
+1 #7 Beji et belaid
Ecrit par Tmc     25-03-2013 12:53
Que vient faire sebsi(son age ne l'autorise pas sauf......) et feu chokri belaid qui n'est plus de ce monde sauf ....
 
 
0 #6 on rêve
Ecrit par khammous     24-03-2013 22:37
Elections ??? Mais vous rêvez Avec la violence politique exercée par des ligues de protection ; elles mêmes protégées par le pouvoir en place vous pensez qu'on est assez dupes pour y croire à vos élections.
Par contre je crois moi que des élections il n'y aura point ...
Circulez il n'y a rien à voir
 
 
-1 #5 @ sakouma
Ecrit par Msahsah     23-03-2013 21:24
Aucune relation de près ou de loin entre cet institut de stat. et tes "amis islamistes". Puis, ses conclusions, cet institut, ne peuvent aucunement traduire une quelconque sympathie envers ces derniers. Bien au contraire, ça conforte beaucoup plus leurs adversaires et à leur tête CE NEW STAR BCE (...)
Je vous conseille de regarder la réalité en face, d'essayer de surpasser vos contraintes et de diagnostiquer objectivement et convenablement les faits et le contexte dans lequel vous évoluez. Ne commettez pas l'erreur que vous faites toujours et appelez un chat un chat, sinon rien ne va pour vous et vos semblables des ZÉROs virgule quelques poussières !!!
 
 
0 #4 et puis après?
Ecrit par les hauts et les bas     23-03-2013 16:33
Benjamin Disraéli,ancien premier ministre
britannique faisait allusion à trois types d'erreurs"There are three kinds of lies:
lies,damned lies and statistics."Selon les
statisticiens cehevronnés:"la statistique travaille sur des srreurs sans être elle
même une erreur."Les opinions constituent
des intentions ponctuelles qui peuvent chan
ger de façon instantanée,provoquant ainsi
des résultats différents.
 
 
+2 #3 inconsistant
Ecrit par Zico     23-03-2013 14:18
Ce qui est bizarre avec ces chiffres c'est qu'avec un taux d'insatisfaction 59%, le peuple est prêt a reélire Ennahdha...c'est inconsistant.
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved