sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Vendredi 20 Janvier 2017         

Tunisie/Collectivités Locales : Un nouveau portail pour promouvoir la transparence

Imprimer Envoyer
Publié le Mardi 08 Novembre 2016 à 13:01
Le ministre des Affaires Locales et de l'Environnement, Riadh MouakherDans le cadre du Programme du Développement Urbain et la Gouvernance Locale (PDU-GL), le nouveau portail des Collectivités Locales a été mis en ligne pour promouvoir la transparence et le suivi entre autres  par les citoyens, des activités de la Municipalité et des performances de la commune.

Une des principales rubriques du portail est l’espace (E-Réclamation) où le citoyen peut déposer ses réclamations en temps réel.  Via une campagne de communication, les citoyens seront appelés à participer aux conseils municipaux et à déterminer leurs besoins qui seront par la suite pris en considération sur le terrain pour une application plus stricte et rigoureuse du plan d’action.

Pour plus de transparence, le citoyen aura, grâce à ce nouveau portail, accès aux budgets réservés à chaque commune et pourra suivre, quasiment instantanément, la gestion de ces fonds. Il pourra aussi suivre l’évaluation qui sera donné à sa commune par la Centrale Générale des Services Publics. En effet, à partir de l’année 2017, chaque commune recevra une évaluation (de 0 à 100 points) qui déterminera de fixer la subvention qui lui sera accordée l’année suivante.

Le ministre des Affaires Locales et de l'Environnement, Riadh Mouakher affirmé que cet « outil de travail » est aussi important pour les communes que pour les citoyens. Le ministre a insisté toutefois sur l’aspect « participatif » des habitants : « Nous devons comprendre que l’Etat ne peut plus tout faire. Nous avons besoin des citoyens pour appliquer le programme, le plus efficacement possible », a-t-il dit. 

Le citoyen est donc au cœur de ce projet. Des doutes persistent quant à son degré d’implication. Pour l’inciter à participer, des campagnes de sensibilisation seront menées pour le « responsabiliser ». Le ministre souligne : « Nous comptons certes sur la police environnementale, mais ce ne sera pas suffisant. Il faut que le Tunisien prenne ses responsabilités et soit conscient que le changement est difficile, et qu’il n’est possible qu’après beaucoup d’efforts consentis par tout le monde. Pour son bien, le citoyen doit participer », a-t-il déclaré.

La représentante de la  Banque Mondiale, Eyline Murray, a par la suite affirmé qu’il y a une « vraie satisfaction » suite  la miste en ligne de ce portail. Elle affirme que c’est un pas vers l’avant pour la nouvelle Tunisie qui n’arrête pas de progresser malgré toutes les difficultés. La Banque Mondiale est quant à elle prête à prêter main forte, à chaque fois que la Tunisie avancera et tant qu'elle appliquera ce programme « primordial » pour la modernisation du pays.

S.S

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved