sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Jeudi 15 Novembre 2018         

Tunisie/ Intempéries : 5 morts, cours suspendus à Tunis et au-delà et appel à la vigilance

Imprimer
Publié le Jeudi 18 Octobre 2018 à 08:46
Dernière mise à jour, le Jeudi 18 Octobre 2018 12:35
L’Institut national de la météorologie annonce la poursuite des pluies orageuses ce jeudi 18 octobre au Nord. Les précipitations seront intenses avec es quantités localement importantes oscillant entre 30 et 70 millimètres.

Des pluies intenses sont attendues au Cap-Bon. Les dernières images satellites indiquent que les foyers orageux, accompagnés de fortes pluies et de grêle se concentrent sur le Cap-Bon.

Des pluies orageuses sont attendues au centre et au sud avec des quantités de faibles à modérés, ajoute l’INM dans son dernier bulletin météo. La situation se dirige vers l’accalmie en fin de journée dans les régions du Nord.
 
Des pluies torrentielles se sont abattues ces dernières 24 heures sur de nombreuses régions du pays dont le Grand-Tunis, Bizerte, le Cap-Bon, Zaghouan, Béjà, Jendouba, Kasserine, Sidi Bouzid, Siliana…Les précipitations étaient intenses et orageuses pendant la nuit de mercredi à jeudi.

Selon un bilan actualisé, les intempéries ont fait cinq morts du fait débordement de certains oueds. Un enfant de 5ans est décédé à Sidi  Bouzid, suite à sa chute dans une crevasse submergée d’eau pluviale, dans la région de Brij (délégation de Sabela). Des pluies intenses ont été enregistrées dans les délégations de Jelma, Sebala, Bir Hfay, Sidi Ali Ben Aoun, ce qui a provoqué la coupure de trafic dans plusieurs routes du gouvernorat. 

Un décès est survenu à Kasserine, un décès à Grombalia, et deux décès à Dahmani (Le Kef). Par ailleurs, deux personnes sont portées disparues à al-Yoûn (Kasserine), et à Ennadhour (Zaghouan), selon le site d'Assabahnews, citant le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

A Tunis, les routes ont été submergées par les eaux et il était difficile de s’y aventurer.

Face à la persistance des intempéries, la suspension des cours a été décidée dans plusieurs régions du pays dont Sidi Bouzid, le Kef, Nabeul, Kasserine ainsi que les gouvernorats du grand-Tunis.



Le gouverneur de Tunis et président de la commission régionale de lutte contre les catastrophes et les secours a décidé la suspension des cours dans toutes les régions du gouvernorat ce jeudi 18 octobre. Cette décision a été prise, suite au suivi de la situation météorologique et notamment celle de l’environnement des établissements éducatifs, indique le gouvernorat sur sa page officielle.  

Chedly Boualègue a indiqué sur Mosaïque que cette décision a été prise à une heure tardive de la nuit, en guise de prévention.

Dans plusieurs régions du pays, des oueds ont été cure, des routes inondées, et des maisons et autres locaux ont été envahis par les eaux pluviales. Les équipes de protection civile ont multiplié les interventions dans les différentes régions touchées par les inondations. Leurs actions ont été focalisées sur le pompage des eaux, l’enlèvement des objets,  le dégagement des routes, et le sauvetage des citoyens bloqués.

La société tunisienne d’électricité et de gaz (STEG) a appelé les citoyens à la prudence, en évitant de se rapprocher des poteaux, câbles et transformateurs électriques, en vue d’éviter tout risque d’électrocution, face aux bouleversements météorologiques, et aux dégâts pouvant en découler sur le réseaux d’électricité et de gaz.

La société presse ses clients, dans un communiqué, à contacter rapidement ses districts et ses bureaux en vue de signaler les éventuels incidents et pannes ayant touché le réseau électrique ou toute fuite de gaz, en vue de mobiliser ses équipes et prévenir tout danger.

Ce faisant, la direction générale de la garde nationale indique que plusieurs routes régionales et nationales ont été coupées des suites des intempéries et du débordement de plusieurs oueds à travers le pays le Kef, Kairouan,  Kasserine, Siliana, Sousse, Béjà, Jbel ouest, Tunis, Nabeul, à l’instar des oueds Ahmed Zaïr, Zroud, el-Haloufa, el-Zarbia, el-Arish, el-Ksar, el-Soudane...

La circulation a été rétablie sur certaines routes notamment celles de Tunis, et de plusieurs autres régions, notamment la route nationale n’o3 reliant el-Nadhour et Sidi Neji, au niveau de la région portant le même nom, la route reliant el-Seres et Tricha Bourouis.

Au sujet de la route régionale n’o 71 reliant el-Ksour et el-Rouhia au niveau de la région Zitouna, el-Ksour (Le Kef), coupée du fait de la montée du niveau de l’eau de l’oued  el-Houilat, le trafic pourrait être dévié sur la route nationale n’o 04, selon un dernier communiqué de la direction générale de la garde nationale. 

La DGGN appelle les usagers de la route à prendre les précautions nécessaires, à respecter la distance de sécurité, à ne pas s’aventurer dans les cours d’eau, à modérer la vitesse, et à s’en tenir aux règles de la circulation. L'INM et la protection civile prodiguent des conseils de sécurité, appelant à s'éloigner des oueds et des endroits d'accumulation des eaux.
Gnet

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
  • Sport
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved