sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Lundi 15 Octobre 2018         

Tunisie : Les municipales, un tremplin pour les échéances nationales de 2019

Imprimer
Publié le Vendredi 04 Mai 2018 à 16:37
La campagne électorale aux municipales arrive à son terme ce vendredi 04 Mai à minuit, trois semaines ou presque après son démarrage, le samedi 14 avril à la même heure. S’en suivra un silence électoral qui débutera dans la foulée, pour se poursuivre toute la journée du samedi 05 Mai, jusqu’au jour du Scrutin, le dimanche 06 Mai où des Tunisiens seront appelés aux urnes pour élire leurs conseils municipaux.

Dans deux jours, la Tunisie vivra les premières élections locales après la révolution, une consultation populaire censée parachever le processus de transition démocratique, qui a vu depuis son enclenchement le 14 janvier 2011 la tenue de trois grandes échéances électorales, d’abord les élections de l’ANC et puis les élections législatives et présidentielle de 2014.

Le scrutin de dimanche interviendra-t-il aussi à une année, de la date prévue pour des élections nationales de 2019, présidentielle et législatives, d’où son enjeu majeur pour les partis politiques. Une éventuelle poussée dans les urnes dimanche,  permettra aux formations politiques en lice, de consolider leur rayonnement local et régional, et de renforcer leurs assises populaires.

Les partis victorieux auront le cas échéant à faire leurs preuves au niveau des communes qu’ils auront à gérer, à tenir, autant que faire se peut, leurs promesses électorales, et à faire oublier l’expérience malheureuse  des délégations spéciales, pour redonner aux villes et agglomérations communales leur éclat, et améliorer la qualité de la vie de leurs habitants.

Pendant toute cette période de campagne, les listes candidates ont tenté de convaincre les électeurs potentiels de la justesse de leurs choix et du bien-fondé de leurs programmes, leur promettant des villes plus propres et mieux organisées, des prestations municipales de qualité, rendues dans des délais écourtés, des routes bitumées et débarrassées des nids de poule, des trottoirs remis en l’état, des espaces verts aménagés, des crèches et des jardins d’enfants, etc. tout ça suivant l’approche de la démocratie participative, selon laquelle les citoyens seront impliqués dans la prise de décision.

Bien entendu, les partis n’étaient pas à armes égales lors de cette campagne. Les grandes formations politiques, Nidaa Tounes et Ennahdha, qui se présentent dans les 350 circonscriptions électorales ont tenté de rallier le plus d’électeurs à leur cause. Les autres partis ont fait de leur mieux, et ont essayé, chacun, selon ses moyens, à faire campagne et à séduire les électeurs, en leur promettant d’être à leur service et à celui de leur localité, une fois élus.

De tous les partis, il y en a un qui semble privilégié. C’est le parti du tandem de l’exécutif. Béji Caïd Essebsi et Youssef Chahed sont sortis de leur neutralité et n’ont pas manqué de donner des consignes de vote, proclamant à qui veut les entendre leur appartenance partisane. Président et chef du gouvernement de tous les Tunisiens, oui, mais il n’y a pas, manifestement, de partialité en période électorale !!!

Globalement, la campagne aux municipales était monotone et peu enthousiasmante, et si l’on ajoute le faible taux de participation des sécuritaires et militaires au scrutin de dimanche dernier, les craintes restent entières que les Tunisiens ne se déplacent pas massivement aux urnes pour élire leurs conseils municipaux.

Pour rappel, 2074 listes sont en lice, à travers l’ensemble du territoire réparti en 365 circonscriptions électorales. Les Tunisiens, parmi les 5 369 843  inscrits sur le registre électoral, devront se rendre dans 11 185 bureaux de vote, le 06 Mai.

Des observateurs locaux et étrangers vont suivre le scrutin de dimanche. Quelque 7000 observateurs assisteront au dépouillement des bulletins de vote, qui sera, à la fois, manuel et électronique.

Gnet


 

Commentaires 

 
-1 #1 RE: Tunisie : Les municipales, un tremplin pour les échéances nationales de 2011
Ecrit par A4     05-05-2018 20:13
DIMANCHE
Ecrit par A4 - Tunis, le 05 Mai 2018

Demain ça sera dimanche
Longue journée de jardinage
C'est ma journée de revanche
De binage et de désherbage

C'est une journée d'arrachage
Il faut dire que j'en ai assez
De voir tiges et branchages
S'enchevêtrer, s'entrelacer

C'est un jour d'élection et vote
Pour une classe de sous-doués
Pour qui je n'offre que boycott
Pour les voir à leurs places cloués

Pour cette journée superbe
Je dois fermer mes robinets
Pour voir toutes ces mauvaises herbes
L'une après l'autre se faner

Jour de refus et d'abstention
Pour cette classe de vieux cancres
Incapables de solutions
Même les doigts tachés d'encre

Coupons l'eau, n'allons pas au vote
Chassons-les de cette assemblée
Arrachons vite racines et mottes
Pour voir enfin pousser le blé

Les eaux d'arrosage que tu donnes
Ne servent qu'à la pousse des orties
Comme ne sert ta voix bouffonne
Qu'à l'entretien de ces partis !
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
  • Sport
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved