sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Dimanche 18 Novembre 2018         

Tunisie : Le triptyque sagesse, raison, éthique pour éviter l'enlisement

Imprimer
Publié le Mardi 13 Février 2018 à 16:26
Un climat politique délétère, marqué par les querelles, les tiraillements et l’échange d’accusations, une économie qui va à vau-l’eau, sur fond de la crise inextricable du phosphate, et une opinion publique désabusée, qui ne croit plus à rien, le pays n’a jamais été confronté à des issues aussi incertaines, a fortiori qu’il est éclaboussé sur le plan international avec l’inclusion de son nom sur la liste noire des pays présentant des "déficiences stratégiques" en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et de financement du terrorisme.

Démarrage ce mardi 13  février de la période électorale.

Le désordre est total, au point que le pays devienne une proie facile à ceux qui lui veulent du mal de tous les bords. Les menaces terroristes sont encore là, et des plans redoutables se préparent contre les édifices vitaux, a dit Abdelkarim Zbidi, qui reconnait que la lutte contre la contrebande n’a pas atteint son niveau optimal, un fléau qui continue à gangréner l'économie nationale, tout autant que la malversation et la corruption. Et si l’on y ajoute les soupçons d’espionnage évoqués par la presse locale, avec cette affaire rocambolesque révélée par le journal arabophone al-Chourouk, il y a de quoi se retirer dans un coin isolé loin de la cohue, et mener une vie d’ermite.

Pourquoi le sort s’acharne aussi cruellement sur la Tunisie, ce petit pays situé sur le point septentrional du continent noir, ayant un positionnement stratégique avantageux, étant à la confluence de l’Afrique, de l’Europe, du Maghreb et de la région arabe, et doté d’un climat modéré, d’un peuple instruit, ouvert, et tolérant ; un pays qui a tout pour réussir, pourtant, il n’arrête pas depuis sept ans, d’avaler les couleuvres et d’accumuler les échecs.

Hormis les difficultés liées à toute transition politique, il y a comme une volonté délibérée de certains, aidés par des facteurs endogènes et exogènes, de prendre le pays en otage, de l’empêcher d’avancer, de parachever sa construction démocratique, et d’amorcer sa transition économique. L’atmosphère qui prévaut à la perspective des municipales, est révélatrice d’un tel état de fait.

Prévues dans trois mois, les premières élections locales depuis presque neuf ans, et les premières après la révolution, constituent une occasion importante pour parachever le processus transitoire, consolider et fortifier l’édifice démocratique, et permettre l’avènement de conseils municipaux élus, à même de veiller aux destinées des localités et régions, de prendre à bras le corps les problèmes en termes de qualité de la vie, et de gestion de l’espace urbain, et de colmater autant de brèches découlant de la piètre prestation des délégations spéciales.  Sans compter le caractère crucial du scrutin local, en termes d’application du chapitre 08 de la constitution lié à la décentralisation, la déconcentration et au développement local, lequel est voué révolutionner le développement dans ces contrées, et améliorer leur présent et leur devenir. 

Sauf qu’à l’approche de ce rendez-vous, la situation se dégrade, la tension monte d’un cran, et les partis qui disent plancher sur la préparation de leurs listes, en respectant la parité verticale et horizontale, et toutes les dispositions légales, sont engagés dans des diatribes et joutes oratoires à n’en plus finir, de quoi rebuter un électorat, dont la désaffection de la politique et de la chose publique n’est plus, hélas, à démontrer.

On le dit avec amertume, mais la situation semble aujourd’hui échapper à tout contrôle. Assailli par les problèmes, affaibli par les vulnérabilités, et confronté aux aléas, le pays risque gros…et a besoin du triptyque raison, sagesse, éthique pour se ressaisir et éviter l'enlisement. 

La situation requiert aussi un Etat fort, qui aura rétabli son autorité et son prestige, foulés aux pieds par des scandales à répétition.
Gnet

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
  • Sport
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved