sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Dimanche 26 Juin 2016         

Tunisie : Le gouvernement dévoile son plan propreté en 50 actions

Imprimer Envoyer
Publié le Vendredi 02 Mai 2014 à 15:42
Le gouvernement déclare la guerre aux détritus. Une cinquantaine d’actions seront menées dans le cadre d’un plan d’action visant à mettre un terme à la dégradation continue de l’environnement. Cette campagne d’envergure couvre les aspects de propreté et de protection de l’environnement. Elle prévoit notamment le déploiement d’un corps de police municipale dont le rôle est de surveiller  les règles de propreté sur tout le territoire municipal, la réouverture des décharges fermées et la sensibilisation de la population. Le ministère de l’Equipement, de l’aménagement du Territoire et du Développement durable, chef de file de ce programme, nous en a fait parvenir une présentation exhaustive. Cette opération anti-détritus n’est pas néanmoins assortie d’un échéancier précis pour la mise en exécution des différentes actions prévues…

Depuis 2011, les conditions d’environnement et de propreté, dans tout le pays, n’ont eu cessé de se détériorer jusqu’à devenir une des préoccupations principales de la population.
Cette dégradation de l’écosystème tunisien est encore plus manifeste dans le milieu urbain ou les détritus ménagers et les gravats jonchent nos rues et trottoirs, se déversent dans les cours d’eau, défigurent nos plages, et les rares espaces verts. Cette insalubrité, au-delà de son aspect visuel et ses odeurs répugnants, a forcément des répercussions négatives sur la qualité de la vie et la santé des citoyens ainsi que sur les activités des secteurs économiques productifs comme le tourisme, l’agriculture et la pêche.

Le diagnostic rapide que nous avons mené montre que cette crise est essentiellement due à un dysfonctionnement total ou partiel des différentes composantes du système de propreté et de protection de l’environnement en Tunisie. Plus encore, c’est la composante institutionnelle qui a été touchée le plus et dont la remise en place va demander du temps et du courage si l’on veut rétablir un fonctionnement normal et durable du système de propreté en Tunisie.

Les institutions concernées ont été malmenées par les perturbations fréquentes dans les opérations de collecte, de transport, et de traitement des déchets suite aux grèves répétées, les sit-in et manifestations des populations limitrophes perturbant l’exploitation ou même imposant la fermeture de plusieurs décharges et centres de transferts; l’absence quasi générale des organes de contrôle (absence de police municipale) sur le terrain et l’impunité qui s’en est suivie devant les infractions à répétition.

Pour remédier à cette situation, un plan d’action a été élaboré en collaboration avec les ministères concernés (Intérieur, Tourisme, Santé, Agriculture, et Industrie). Ce plan approuvé par le Conseil des ministres dans sa réunion du 5 mars 2014 est actuellement en cours de mise en œuvre. Il comprend une cinquantaine d’actions concrètes distribuées entre cinq composantes homogènes couvrant tous les aspects de propreté et de protection de l’environnement. Hédi Larbi, ministre de l’équipement, de l’aménagement du territoire et du développement durable, chef de file de ce programme, énumère les trois composantes clés dudit plan d’action:

1 - Renforcer et remettre en marche les institutions du secteur. A cet effet, on a réactivé, sous la supervision du gouverneur, les commissions régionales de propreté et de protection de l’environnement. Simultanément, une supervision soutenue est effectuée sur les municipalités (par le DGCL) et les agences nationales de gestion des déchets et de protection de l’environnement pour qu’elles retrouvent rapidement leur niveau de fonctionnement et d’efficacité d’avant 2011. Enfin, un corps de police municipale sera déployé par le ministère de l’Intérieur pour surveiller et faire respecter les règles de propreté et de protection de l’environnement sur tout le territoire municipal du pays.

2 - Accroître la capacité de traitement des déchets solides (ménagers et industriels). Il s’agit de prendre toutes les mesures pour rouvrir les décharges fermées, mettre en fonctionnement celles déjà construites et accélérer l’achèvement de celles en cours de construction. Parmi les mesures en cours de mise en œuvre, citons la résolution des problèmes sociaux, le traitement des litiges fonciers pour quelques décharges et centres de transfert, et enfin la résolution des problèmes contractuels et d’indemnisation des entreprises de gestion des décharges.

3 - Sensibiliser et faire participer la population. Un plan de communication est en cours d’élaboration. Il sera mis en œuvre en collaboration avec la société civile et s’appuiera sur les moyens de communication les plus appropriés. Il vise à sensibiliser la population et les acteurs économiques aux problèmes de propreté publique, et au respect des dispositions en vigueur concernant les déchets solides et dangereux, les espaces verts, les gravats de construction, etc.




 

Commentaires 

 
+6 #5 Vivement MR Jomaa Mehdi
Ecrit par najeh     06-05-2014 20:12
C'est malheureux quand personne ne réagit depuis 3 ans ..on ne vous dit pas non mais stop ...Finalement Le Gouvernement réagit et je dirais à MR JOMAA qu'un dossier lui a été transmis en date du 21 Février 2014, répondant pleinement à ce programme...projet Financé..et monté de toutes pièces avec les partenaires Tunisiens (avec essais sur place). Plus que celà, nous avons aussi contacté MR Ouerfelli en date du 6 Mars 2014....Traitement des eaux usées, déchets et valorisation des déchets -Traitements BIOTECHNIQUES - Nous savons que vous êtes débordés..mais nous ne voulons que servir notre pays même si l'on vit hors du pays...MERCI -
 
 
+2 #4 Premier pas tant attendu mais…
Ecrit par Houba     05-05-2014 05:23
….rien ne changera si le Tunisien ne revisite pas son attitude et sa mentalité vis-à-vis civisme et propreté.

Le civisme requiert solidarité et responsabilité. Si le civisme s’étiole, la démocratie s’étiole. La non-participation à la vie de la cité, en dépit du caractère démocratique des institutions, détermine un dépérissement démocratique [Edwy Plenel]

Le pauvre Labib (jeté aux oubliettes) doit rescusiter dans toutes les écoles du pays. Puisque les parents n'éduquent plus leurs enfants, que les enfants deviennent éducateurs de leurs parents!!

Il nous faut aussi la mise en place d'une grande campagne de communication pour inciter le Tunisien à la propreté et au civisme sur son quartier, sa ville et son…pays.

Les services d'Hygiène et de Santé et la nouvelle Police Municipale doivent être considérés comme alliés et non ennemis; l’interaction avec eux doit être encouragée par l’organisation de / participation à toutes les manifestations & campagnes pour l'environnement.
 
 
+1 #3 RE: Tunisie : Le gouvernement dévoile son plan propreté en 50 actions
Ecrit par Montygolikely     03-05-2014 22:55
Aux U.S.A. ils on des usines entières pour la transformation des déchets en une matière qu'ils appellent "fuel" et qui est utilisé, à titre d'exemple, comme combustible dans les fours des cimenteries, fours des centrales thermiques d'électricité, etc.
Il y a même, toujours aux U.S.A., des organismes spécialisés dans le financement de ces infrastructures au profit des municipalités...
Mais quand nos politiques vont aux U.S.A., ils ne nous ramènent que des "peanuts" (cacahuètes)...
 
 
+2 #2 C'est bien d'avancer sur l'important.
Ecrit par Tunisien     03-05-2014 22:41
C’est essentiel et c’est important. Cette action a été retardée ; normalement c’est le premier pas qui doit être âpres la révolution.
Maintenant, du moment où on s’est rendu compte, il faut bien étudier et disposer les moyens.
Si on veut que ce projet sera bien pris et sera réussi, on encourage le peuple au maximum pour qu’il soit responsable tout en lui donnant les moyens et le contrôle. Et non pas que le contrôle.
 
 
+4 #1 RE: Tunisie : Le gouvernement dévoile son plan propreté en 50 actions
Ecrit par Royaliste     02-05-2014 20:48
meme sur ce dossier, la Troika a échouée
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved