sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Samedi 17 Novembre 2018         

Tunisie : La campagne de BCE proclame la victoire, Manser conteste

Imprimer
Publié le Dimanche 21 Décembre 2014 à 19:10
Adnen Manser et Mohsen Marzouk.La campagne de Béji Caïd Essebsi a annoncé sa victoire à la présidentielle, selon les résultats des sondages sortie des urnes.

Adnen Manser, directeur de campagne de Moncef Marzouki, a qualifié d’"erronée cette déclaration, car elle est fondée sur des résultats inexistants". Manser en a appelé au respect des Tunisiens et de l’Instance supérieure indépendante des élections (ISIE) pour éviter les tensions.

La campagne de Marzouki dispose de sondages dont les indices sont contraires à ceux présentés par la campagne du compétiteur, a-t-il souligné. Manser a ajouté disposer d’indices selon lesquels Marzouki a réalisé de meilleurs résultats dans les gouvernorats qui ont voté pour Béji Caïd Essebsi au premier tour, et que le taux de participation a augmenté dans les gouvernorats qui ont voté pour Moncef Marzouki au premier tour.

"Les impressions dont dispose la campagne adverse vont se révéler fausses", a-t-il martelé. Il a dit que la campagne de Marzouki va accepter les résultats de l’ISIE, car elle a confiance en l’intégrité de son travail et de l’opération électorale. "On sera les premiers à féliciter Béji Caïd Essebsi s’il a gagné, ce qui n’est pas encore le cas", a-t-il affirmé. Manser a appelé les sympathisants de Marzouki à sortir et célébrer la réussite des élections. Selon ses dires, "les chiffres sont très étriqués et l’écart sera de quelques milliers".

"Les chiffres vont changer dans les prochaines heures, avec l’avancée de l’opération du dépouillement, car les sondages sortie des urnes ne tiennent pas compte de ceux qui refusent de révéler pour qui ils sont voté, d’où l’importance de la marge d’erreur", a-t-il déclaré.

Le directeur de campagne du président sortant a ajouté que les dépassements enregistrés étaient raisonnables avant midi, et se sont aggravés par la suite avec la violation du code électoral par la campagne du concurrent, dont l’achat des voix, la distribution d’argent, et des agressions violentes contre leurs observateurs, à partir de 16 heures.

Mohsen Marzouk a rétorqué que la campagne de Béji Caïd Essebsi a procédé de la sorte pendant les législatives et le premier tour de la présidentielle, soulignant disposer d’indices positifs et non de résultats officiels et définitifs.

"On va attendre les résultats officiels, et notre message est que l’on accepte le jeu démocratique", a-t-il dit. Il a ajouté que "la campagne de BCE va célébrer la victoire de la période provisoire". "Notre main est tendue à tous, et on fait preuve d’humilité, car un travail sérieux nous attend", a-t-il indiqué, disant remercier tous les Tunisiens, tant ceux qui ont voté Caïd Essebsi, que ceux qui ont voté Marzouki.  

"Comme dans toutes les démocraties stables, l’écart est clair," a déclaré Marzouk, signalant que le camp de BCE a aussi enregistré des dépassements, notamment avec des agressions à Gabès.

Marzouk a harangué la foule devant les sympathisants de Béji Caïd Essebsi. "Béji président, Bajbouj président", a-t-il scandé devant une foule en délire. "Si on a gagné, c’est grâce à vous", a martelé Mohsen Marzouk, prônant l’unité et le rassemblement.
Gnet

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
  • Sport
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved