sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Mardi 23 Mai 2017         

Enseignement supérieur : Ben Salem évoque les réfromes apportées

Imprimer Envoyer
Publié le Mardi 10 Septembre 2013 à 17:10
Moncef Ben Salem«Il n’y aura pas d’interdiction juridique à porter le Niqab au sein des institutions d’enseignement supérieur. Le conseil des Doyens des universités a décidé que les conflits à ce sujet, soient traités au cas par cas, et de l’intérieur de chaque établissement concerné» a déclaré Moncef Ben Salem, ministre de l’Enseignement supérieur, lors d’une conférence de presse tenue ce matin à l’occasion de la nouvelle année universitaire 2013-2014.

A l’occasion de cette nouvelle année, le ministère a décidé d’un nombre d’orientations générales, qui sont : La non création de nouvelles institutions d’enseignement supérieur et de recherche, dans l’attente des résultats de la consultation nationale au sujet du dispositif de l’enseignement supérieur à adopter. La raison de cette décision est « le grand nombre d’universités existantes, étant donné que leur création était motivée par des raisons politiques sous l’ancien régime, et ce aux dépens des exigences scientifiques et pédagogiques », a indiqué le ministre, ajoutant que l’objectif immédiat du ministère de l’Enseignement supérieur est de réhabiliter les institutions déjà existantes et d’améliorer leurs équipements, leurs ressources et le niveau de l’enseignement.

Moncef Ben Salem a évoqué plusieurs questions, dont l’orientation universitaire. A ce sujet, il a rappelé que parmi les 71 456 élèves ayant obtenu leur bac en 2013, quatre-vingt-dix  ont été orientés vers l’école préparatoire des études scientifiques de la Marsa, 20 élèves sont partis pour les écoles préparatoires françaises et 20 en Allemagne. Le ministre a d’ailleurs regretté le nombre infime de Tunisiens, partis étudier à l’étranger, qui retournent au pays : «Un étudiant qui part à l’étranger coûte à l’Etat 40 fois plus qu’un étudiant qui étudie intra-muros, mais durant les 5 dernières années seulement 7% de ces étudiants rentrent, ce qui est très peu…c’est une hémorragie des compétences tunisiennes », a-t-il dit.

79% des élèves ayant participé au premier tour d’orientation ( 35 089 élèves) ont obtenu un de leurs 4 premiers choix signifiés dans leur bulletin d’orientation. Au deuxième tour, 35946 élèves ont participé et 76.23% d’entre eux ont obtenu un des 4 premiers choix qu’ils ont formulés. Au troisième tour, 99.10% des participants (6121) ont été affectés.

Toutes les opérations d’orientation et de réorientation ont été achevées le 30 août 2013, «en se basant sur des critères transparents garantissant des chances égales à tous les candidats ayant réussi au bac », a dit le ministre. Concernant les programmes de la formation pédagogique, les commissions chargées d’évaluer les propositions des institutions, ont organisé depuis la mi-juillet près de 175 réunions.  Suite à ces évaluations, 40 licences de l’enseignement supérieur public et 11 licences de l’enseignement supérieur privé ont été intégrés dans le guide d’orientation de l’année 2013.

Le ministre de l'Enseignement supérieur a ajouté qu'à partir de cette année, les étudiants auront droit à 3 ans de foyer universitaire, au lieu de deux années.

41 nouveaux diplômes de master dans l’enseignement public et 1 nouveau master pour l’enseignement privé, ainsi que 22 doctorats dans l’enseignement supérieur public, ont également été intégrés dans le guide.

Au sujet des enseignants,  217 ont été promu au poste de professeur d’enseignement supérieur, 741 ont été recrutés ou promus au rang de maitre de conférences, 1639 ouvertures de postes ou de promotion au rang de maitre assistant, et 808 nouveaux postes pour le rang d’assistant.

En cette nouvelle rentrée universitaire, 4 nouveaux bâtiments seront construits ( la construction concerne  des instituts supérieurs déjà existants, mais dont les locaux sont provisoires), qui sont l’Institut supérieur de Gestion de Sfax ( pour un coût de 7.5MD), l’Institut supérieur de l’électronique et des communications à Sfax (8.7 MD),  la première partie de l’Institut des Hautes études commerciales à Sfax (3.5 MD) et l’Institut supérieur des arts et de l’Artisanat à Tataouine (7MD).

L’institut supérieur des technologies appliquées à Medenine, l’Institut supérieur de transport et des services de communication à Sousse et l’Institut supérieur des arts et de l’Artisanat à Kasserine, seront quant à eux agrandis. Le pole technologique de Borj Cedria se verra ouvrir son restaurant universitaire.

D’autres écoles entreront en exploitation à la fin de l’année 2013, comme l’Institut Supérieur des Etudes technologiques de Tataouine, l’Institut Supérieur des Arts de Kairouan, et l’Institut des Sciences humaines à Zaghouan.

Concernant les prêts universitaires, Ben Salem parle de 1385 prêts accordés jusqu’à la date du 31 août 2013, pour un nombre de 47 250 étudiants boursiers, et 1002 étudiants à besoins spécifiques.

Au sujet des enseignants contractuels, 1600 d’entre eux sont arrivés au terme de leur période d’exercice et sont menacés de chômage. Ben Salem a parlé d’une formule qui viserait à leur éviter de quitter l’enseignement : «Nous les avons partagés en 3 catégories :  Ceux qui détiennent un doctorat, ceux qui sont inscrits en doctorat, et les autres. Chaque catégorie a droit à une formule particulière , dont un contrat de prestation de service de quelques mois, comme pour les ingénieurs. Entre-temps, nous allons alléger leur horaires d’enseignement et réduire de peu leur salaire, et nous les encouragerons à finir leur doctorat ou à améliorer leur dossier scientifique pour qu’ils aient plus de chances lors du prochain concours de titularisation », a-t-il expliqué.

Autre sujet évoqué, celui des étudiants ayant poursuivi leurs études scientifiques sous d’autres cieux, pour défaut de score suffisant au baccalauréat leur permettant l’accès aux universités tunisiennes. « Certains d’entre eux retournent intégrer les universités tunisiennes après avoir réussi les deux premières années ailleurs, le conseil d’administration des doyens a convenu que dorénavant sauf ceux ayant obtenu une moyenne au bac très proche du dernier élève admis à l’université en question, seront acceptés », précise Ben Salem.
Chiraz Kefi

 

Commentaires 

 
0 #1 oui / non
Ecrit par Royaliste     11-09-2013 11:26
fidéle a la politique de nahdha : ne jamais prendre de positions claire. cultiver le flou et la confusion, un double discour
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved