Tunisie : 4 mille fonctionnaires ont présenté des demandes de retraite anticipée !

Imprimer
Publié le Mardi 03 Octobre 2017 à 16:42
Le gouvernement a lancé deux programmes pour le départ à la retraite anticipée, dans le but de diminuer le nombre des fonctionnaires, et de réduire la masse salariale à 12,5 % du PIB en 2020, contre plus de 14 % actuellement.

Le premier programme est destiné aux fonctionnaires âgés de plus de 57 ans. Son application a déjà commencé, et le dépôt des dossiers a été clôturé hier, lundi 02 octobre, comme cela a été auparavant annoncé.

Quelque 4000 demandes ont été déposées, sans compter les demandes présentées via les collectivités locales, conformément à l’objectif tracé par le gouvernement dans son programme économique et social, dont le document a été présenté aux partis et organisations. L’effectif des bénéficiaires était estimé dans ce document entre 3000 et 5000 fonctionnaires, rapporte ce mardi 03 octobre Nesma, citant une source gouvernementale. 

Le deuxième programme a trait au départ volontaire, et concerne les fonctionnaires dont l’âge est intérieur à 57 ans. Selon les projections du gouvernement, dix à quinze mille fonctionnaires bénéficieront de ce programme, dont l’application démarrera en 2018.

En ces temps de disette financière, la masse salariale constitue une lourde charge pour le gouvernement, obligé de s’endetter pour payer les salaires de 650 mille fonctionnaires.

Le dégraissement de l’effectif des fonctionnaires est un préalable à la modernisation d’administration et à la réforme des caisses sociales, plongées dans un déficit abyssal.

Une réforme qui se fera notamment à travers la majoration des cotisations sociales, et le prolongement de l’âge du départ à la retraite, avec une vie active qui se poursuivra au-delà de 60 ans.
Gnet