sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Samedi 25 Novembre 2017         

Journalisme : Les réseaux sociaux devenus incontournables, mais "filtrer" est primordial

Imprimer
Publié le Vendredi 11 Novembre 2016 à 13:51
L’AFRAHT64 (Association Franco Tunisienne des Pyrénées-Atlantiques) a organisé une conférence de presse en collaboration avec l’Institut de Presse et des Sciences de l’Information (IPSI) pour présenter un programme d’aide et de formation à de jeunes journalistes tunisiens.

Comme dans tous les pays qui passent  par une période de transition, la Tunisie est concernée par le lien entre les médias et la démocratie. Ce rapport aussitôt tendu, aussitôt rompu, doit impérativement devenir stable pour que cette phase de transition se passe le plus rapidement et pacifiquement possible. Invité de la conférence, le journaliste Olivier Piot, auteur de « La révolution tunisienne, 10 jours qui ébranlent le monde arabe » a souligné qu’il faut « réfléchir aux conditions qui favoriseraient la construction d’un lien durable entre les médias et la démocratie ».

Cet objectif est le plus important de la formation que suivront une dizaine de jeunes journalistes tunisiens, qui feront le déplacement en France et plus précisément avec le groupe Pyrénées Presse, dans la ville de Pau.

Le cursus de formation s’étalera sur deux semaines. La première se déroulera à l’IPSI de Tunis, à raison de 6 heures par jour. Olivier Piot souligne que pendant cinq jours, les jeunes stagiaires suivront une formation autour du « plus général de l’éthique au plus particulier des techniques journalistiques ». A l’issue de cette semaine, les stagiaires seront évalués par leurs tuteurs et recevront un diplôme commun (IPSI/Pyrénées Presse).

La formation se poursuivra par la suite à Pau. Pendant 35h, les stagiaires visiteront plusieurs institutions locales. Les organisateurs de l’évènement reviennent ensuite sur les points qui doivent être revus pour que les journalistes gagnent en crédibilité et pour que la relation médias-démocratie soit positive et efficiente : « Il faut absolument commencer par connaitre l’histoire de la presse. Avoir une éthique de travail et surtout savoir gérer ses sources et chercher l’information », rappellent-ils.

Mais un point est tout de suite soulevé. Quel rapport doit-il être entretenu entre les journalistes et les réseaux sociaux ? Les organisateurs du cursus soulignent : « Ces plateformes sont désormais incontournables, voire essentielles pour récolter un maximum de données en un minimum de temps. Mais nous devons absolument apprendre aux jeunes journalistes de filtrer le flux qu’ils reçoivent et de s’attacher aux méthodes scientifiques de recherche de la véracité de l’information ».

Ce cursus sera clôturé le 26 novembre en France, à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour en présence du célèbre écrivain et scénariste, Serge Moati.
Gnet

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved