sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Samedi 17 Novembre 2018         

Ezzitouna- Entre louanges et critiques

Imprimer
Publié le Mardi 18 Décembre 2007 à 13:04

Trois mois à peine après son lancement, la radio Ezzitouna, fait parler d’elle. Entre louanges et critiques, la radio coranique ne cesse d’élargir la frange de ses auditeurs.

La radio coranique Ezzitouna Fm, diffusant 24h/24h, se dit porteuse d’un discours religieux modéré et tolérant. Récitation et psalmodies du Coran, champs liturgiques et religieux, exégèse du Coran et de la Sira du prophète, meublent ses émissions.

C’est ce qui fait le bonheur, de nombreux Tunisiens, ceux qui voient dans cette radio un outil qui les réconcilie avec la religion, et leur explique ses principes et ses fondements.

D’autres émettent toutefois des réserves et considèrent cette radio comme un phénomène réducteur et rétrograde qui dénote de ce qu’ils appellent « une islamisation des esprits ».

Des avis exprimés par les tenants de la gauche laïque ou ceux qui se définissent en tant que tels. En quoi, une telle radio les dérange-t-elle ?

Loin de toute surenchère, et de polémique stérile, une analyse impartiale du contenu de cette radio révèle plutôt une propension de promouvoir la religion dans sa dimension moralisatrice. Celle qui enseigne la discipline, les valeurs humaines, l’hygiène de vie, les règles du vivre ensemble et du respect de l’autre. Sa démarche consiste à expliquer la religion en partant du quotidien. Et là, une référence incontournable : cheikh Mohamed Machfar.

Cheikh Mohamed Machfar.Un cheikh, au style anecdotique, contribue à sortir la religion des ghettos dogmatiques dans lesquels certains, par fanatisme ou par aversion du fait religieux, veulent l’enfermer.

L’homme parle en tunisien dialectal. Son lexique rompt avec celui qu’Imams et cheikhs font leur. Avec un style léger, truffé d’histoires drôles, et où le français parlé n’est pas banni, il s’efforce de faire passer son message. Ses interventions battent en brèche des idées préconçues, décortiquant le quotidien des Tunisiens et autres phénomènes de société : Cela va des bonnes manières et des règles de civisme aux conflits de générations, nouveaux comportements des jeunes, problèmes au sein du couple, place des personnes âgées dans la famille. Des problèmes qui découlent, ne cesse-t-il d’insister, du manque de tolérance et de l’écoute de l’autre, d’une certaine rigidité dans la perception des choses, du refus de l’avis contraire, de l’ignorance…

Du moment où cette radio participe à l’éducation de la société, et à la démystification de la religion, il n y a aucun motif pour crier au méchant loup et sortir la grande rhétorique rabâchée par l’Occident. Et puis, n’oublions pas que la religion est bien ancrée dans notre culture et dans nos traditions. N’oublions pas que la langue de la Tunisie est l’arabe et sa religion est l’Islam. L’importance qu’accordent les Tunisiens aux fêtes religieuses, Aïd El Idha en l’occurrence, est l’illustration la plus parlante de la place de la religion dans leur vécu.

Un constat s’impose : Si l’Islam fait l’objet aujourd’hui de tant d’amalgames et de dénigrements, c’est que nous, ses adeptes, n’arrivons pas à le défendre et à l’expliquer dans ce qu’il a de valeurs nobles, celles de la miséricorde, de l’entraide, de la tolérance et de la paix. Aujourd’hui, Ezzitouna contribue à le faire. Elle gagnerait à persévérer sur cette voie et à sauvegarder sa crédibilité en s’écartant de toute considération partisane et des discours laudatifs.
 

Commentaires

 
0 #47 bientà´t 7 (et fin)
Ecrit par humour noir     29-12-2007 11:20
30 décembre 2007 - 6h45: le radio-réveil se met en marche sur une chanson douce de saliha, mais malgré cela madame sa3ida b. se réveille en sursaut. quels cauchemars! Quelle nuit affreuse elle vient de vivre! d'un pas hésitant et avec des mouvements saccadés elle se dirige vers sa salle de bain. debout devant son miroir elle fixe ses cheveux grisonnants qui n'ont jamais connu de voile, de tchador ou de bourka. tout s'entremêle dans sa tête, des tueries, des assassinats et des fanatiques partout. Elle pense à  la veille et à  l'overdose de mauvaises nouvelles et images horribles qu'on lui a passé à  la télé. des bombes humaines et des corps déchiquetés de baghdad à  alger, des jeunes filles qu'on égorge à  el basra parce qu'elles ne portent pas de voile, et cette femme politique qu'un écervelé assassine là¢chement près d'islamabadââ?¬Â¦ ils lui ont certainement promis le paradis... mais y a-t-il un paradis pour les assassins et les arriérés mentaux? y a-t-il un paradis pour ceux qui n'ont que la mort en mille morceaux à  offrir à  leurs adeptes et coreligionnaires? y a-t-il un paradis pour ces criminels d'apà´tres qui envoient des gamins de seize ans se faire exploser à  la sortie d'une mosquée ou dans un souk? il faut être moins qu'idiot pour y croireââ?¬Â¦
et ces dégénérés qui, parce qu'ils ont appris à  réciter trois prières, croient détenir la vérité absolue et universelle et se mettent dans le crà¢ne qu'¢ils sont investis d'une mission planétaire de purification de la race humaineââ?¬Â¦ on ferait mieux de leur enseigner la théorie de la relativité et de leur apprendre qu'¢entre le noir et le blanc il y a tout un arc en ciel de couleursââ?¬Â¦
on sonne à  la porte. madame sa3ida b. se réveilleââ?¬Â¦ elle rêvait les yeux ouverts cette fois-ci. la porte s'¢ouvre et s'¢est sa petite fille qui est là . elle doit l'¢accompagner à  la piscine o๠la petite sirine nage déjà  comme une grande sirèneââ?¬Â¦
 
 
0 #46 @Humour noir
Ecrit par A bon entendeur...     26-12-2007 21:24
Ton humour est aussi noir que les poils de la barbe de ceux que tu aides à  mettre au pouvoir en publiant des textes aussi simplistes et aussi idiots. N'oublie pas qu'une vision simplificatrice en amène une autre et qu'il serait très facile et encore beaucoup plus réaliste d'écrire des petits textes de fiction décrivant une Tunisie chaotique, orgiaque et dépravée, qui te choqueraient, même toi ! On peut en tout cas facilement en écrire qui fasse encore plus peur aux tunisiens que les tiens d'une dérive en sens inverse de celle que tu décris. Bien sà»r, comme ce petit jeu d'imaginer le pire ne fonctionne que pour les gens simples, je ne préfère pas y participer. Je ne préfère pas tendre, comme tu le fais, un baton à  mon ennemi pour qu'il me tappe avec !! A bon entendeur...
 
 
0 #45 bientà´t 6
Ecrit par humour noir     26-12-2007 12:51
débats du majless des cheikhs pour la journée du 21 mars 2020:
la décision est enfin prise et la loi est votée. ayant jugé que la conduite automobile est incompatible avec le port obligatoire de la bourka, nos vaillants cheikhs ont enfin tranché en votant à  l'unanimité la suspension, pour une durée de dix ans, de la validité des permis de conduire pour les femmes. cette suspension, qui n'est après tout que provisoire, permettra à  nos diverses instances dirigeantes de disposer d'un temps suffisant pour approfondir la question et l'aborder sous tous ses angles.
pour demain, le majless abordera le problème épineux de la conversion et l'avenir de nos unités hà´telières. il est vrai que pour l'année en cours, le taux de remplissage des quelques établissements qui fonctionnent encore, est estimé à  6,32 % de leur capacité d'accueil.
 
 
0 #44 Mare de toujours entrendre la même chos
Ecrit par Faouzi     23-12-2007 23:59
A part les quelques annonces des heures de prières sur TV7 et quelques rarissimes émissions religieuses, la presque totalité des médias tunisiens sont déjà  au service de la laà¯cité ! Que voulez-vous de plus laà¯que que des radios telles que Mosaà¯que ou une TV7 qui ne diffusent à  longueur de grille de programme que de la musique, de la danse et des matchs de foot. Le record de la laà¯cité ayant été atteint pendant le mois de ramadan o๠en quelques années seulement, nous somme passés, juste après la rupture du jeà»ne, de programmes o๠la TV permettait de Ã?« réviser Ã?» sa bonne connaissance des noms de Dieu, puis seulement à  quelques minutes de chants religieux suivi de séries télévisées (qu'¢ont ne peut certainement pas qualifier de religieuses et qui sont donc plutà´t laà¯ques) pour enfin arriver à  la diffusion d'¢une émission de jeu de hasard et d'¢argent considéré comme haram par la religion ! Alors quand vous dites que vous souhaiteriez des médias laà¯ques, je m'¢interroge sincèrement sur ce que vous imaginez d'¢encore plus laà¯que que ce que l'¢on a aujourd'¢hui ?!? Il me semble au contraire que, avec Ezzitouna le gouvernement tunisien est venu rétablir un déséquilibre si excessif en faveur de médias presque 100% laà¯ques. Cette décision me parait tout à  fait éclairée de la part de notre gouvernement car, sachant que, contrairement à  ce que souhaite les fondamentalistes laà¯ques, nous n'¢arracherons jamais du cÃ?â??ur de tous les croyants tunisiens leur Islam pour en faire des athées, leur imposer des médias uniquement laà¯ques comme c'¢était le cas jusqu'¢à  maintenant aurait alors fait le jeu des fondamentalistes islamiques qui auraient alors pu jouer seuls le bon rà´le de Ã?« sauveur de la religion Ã?». Les fondamentalistes laà¯ques doivent donc comprendre rapidement qu'¢ils ne supprimeront jamais la religion de Tunisie et que toutes leurs attaques envers elle fait en réalité le jeu de leurs ennemis jurés : les fondamentalismes islamiques.
Ainsi, les petits récits de Ã?« religion fiction Ã?» écrit par Humour noir produisent dans le cÃ?â??ur d'¢un croyant l'¢effet inverse de ce qu'¢il imagine et contribue donc un peu plus à  amener la Tunisie vers ce scénario catastrophe qu'¢il décrit. Réfléchissez un peu avant d'¢écrire et admettez simplement que des personnes puissent être différents de vous, c'est-à -dire être des croyants fervents : c'¢est aussi cela la tolérance !
Je pense qu'¢il faut combattre le fondamentalisme laà¯que avec les mêmes moyens expéditifs que ceux utilisés contre les fondamentalistes islamiques car, derrière leur opposition apparente, ils risques tous les deux de faire basculer la Tunisie dans le chaos. A titre d'¢exemple, il est révélateur qu'¢à  Jérusalem, les quartiers des extrémistes juifs de l'¢Ouest soient voisins des quartiers extrémistes musulmans de l'¢Est et vice versa, les quartiers modérés d'¢un cà´té bordent les quartiers modérés de l'¢autre.
C'¢est un évidence, accorder plus d'¢importance à  une pensée laà¯que pure et dure qui nous vient de l'étranger ne fera que précipité la Tunisie dans un combat entre 2 ennemis irréductibles.
 
 
0 #43
Ecrit par Brhms     23-12-2007 21:48
je pense que les laics doivent avoir aussi une place dans l'espace mediatique notre soà§iété moderniste a coté de la zitouna
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

This content has been locked. You can no longer post any comment.

 
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
  • Sport
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved