sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Jeudi 23 Novembre 2017         

Algériens en Tunisie : "La poule aux œufs d’or"

Imprimer
Publié le Mercredi 05 Août 2009 à 12:57
L'engouement des Algériens pour la Tunisie ne se dément pas. Les Algériens, nos braves sauveurs. A l’heure où le tourisme européen semble marquer le pas, nos voisins algériens, fidèles à leurs habitudes, confirment leur engouement pour la destination Tunisie, là où ils aiment bien se payer du bon temps et se délecter de la beauté et de la quiétude de nos stations balnéaires, qu’ils ont l'air apprécier profondément.

Les familles algériennes qui ont visité la Tunisie au cours du mois de juillet ont dépensé 42 millions d’euros, rapporte le journal algérien al-khabar, se basant sur les données des services de change algériens. Ce qui a valu "une vive embellie à la bourse des valeurs touristiques tunisienne", comme l’a rapporté une radio frontalière, citée par le journal.

L’activité bat, de ce fait, son plein au niveau des postes frontaliers. Les dernières statistiques des services de la police des frontières et de douane algériens, révèlent le transit de 186 mille touristes en direction de la Tunisie au cours du mois de juillet, au niveau des postes frontaliers Oum Teboul et Al-Oyoun dans la wilaya d'El-Tarf, sur un total de 310 mille touristes ayant transité dans les deux sens, soit une moyenne de 10 mille touristes par jour.

Quelque 47 mille familles algériennes en provenance des différentes régions d’Algérie ont passé en juillet leurs vacances dans nos stations balnéaires. Une manne pour la trésorerie tunisienne que le journal ne manque pas de souligner.

Selon les services financiers algériens, les familles algériennes, regagnant la Tunisie via les points de transit précités, ont dépensé au total 20 millions d’euros. Par ailleurs, 11 mille familles algériennes de l’étranger ont mis le cap sur la Tunisie, via les ports tunisiens ou par voie terrestre, faisant engranger à la Tunisie des revenus de 22 millions d’euros.

Il est attendu que les recettes en devises de la Tunisie atteignent 100 millions d’euros à la fin de ce mois d’août, où le mouvement de transit journalier redouble d’intensité, frôlant les mercredis et jeudis 14 mille personnes.

Interrogées par al-Khabar, les familles algériennes de l’intérieur et de l’étranger n’ont pas manqué d’exprimer "leur coup de foudre" pour les stations touristiques tunisiennes, où les conditions propices de sécurité, de tranquillité et de quiétude sont réunies. A les entendre, nos voisins algériens semblent trouver chez nous, ce qui leur fait défaut intra-muros. Ils sont, en effet, heureux de passer dans nos contrées des vacances sans casse-tête.

Les Algériens de l’étranger ne sont pas moins attachés à la Tunisie, d’autant qu’ils se disent gagnants au change. Rejoindre les ports tunisiens à partir des ports français, leur fait économiser 10 mille euros, en comparaison aux tarifs des lignes maritimes entre les ports français et les ports algériens. C’est ce qui motive leur choix pour la Tunisie, dont les services touristiques jouissent, se plaisent-ils à souligner, d’une notoriété mondiale.
Gnet
 

Commentaires 

 
0 #9 +
Ecrit par Kris     15-08-2009 00:04
En Floride, vous pouvez conduire et se garer dans tous les établissements, à Majorque, vous pouvez marcher. En Tunisie, nous avons une mauvaise combinaison de ces deux stations, depuis la (avec quelques exceptions) ne sont pas intégrées à la spéculation foncière / développement non réglementé, il suffit de demander aux femmes avec poussettes comment la vie est facile en Tunisie.

Ceci ajouté à la nouvelle hôtels étant hors de la ville et les rues sombres réponses à votre question. Les expatriés et les algériens, libyens venir avec une voiture et ne sont pas "intimider" par les fous au volant, pas de parking, pas de trottoirs et insistant de vente car il est pire à la maison
 
 
0 #8
Ecrit par Mahdi     09-08-2009 21:13
il y a quelques années les Allemands étaient notre poule aux œufs d or et elle nous a quitte pour de multiples raisons.

maintenant les algériens sont adeptes de la destination Tunisie, que fait l ONTT pour mieux comprendre ce marche et pour le garder.
certainement les algériens ont des besoins différents de ceux des Italiens, que faisons nous pour les fidéliser ou fidéliser.

qui sont ils? que cherchent ils? qu est ce qui les attirent? ou habitent ils? quels produits ils consomment?
quels sont les problèmes auxquels ils font face?

ils faut étudier le marche algérien (et libyen : les 2 premiers pays émetteurs de touristes pour la Tunisie), il faut aussi PUBLIER ces études et prendre des actions pour améliorer les séjours de nos visiteurs.

par exemple un gros problème a Sousse, les locaux souffrent des problèmes de circulation causées par les touristes algériens et libyens et des tunisiens de l étranger, et ce depuis plusieurs années : que fait la municipalité de Sousse pour mieux accueillir les touristes et ne pas froisser les locaux : RIEN
 
 
0 #7
Ecrit par Blondin     07-08-2009 09:46
Un pays qui ne vit que grace au tourisme est comme un homme malade qui vit sous perfusion.Le jour ou on coupe la perf il creve.
Vous semblez regreter le touriste Europeen et Français en particulier.
Vous critiquez le "comportement" des algeriens mais savez vous que le touriste le plus detestable au monde est le Français ?
Vous parlez des baguares a Hammamet mais perso depuis que je suis gamin je vois des baguares a la sortie des boites ou night club.C'est la contre partie de ce genre d'activité.Vous voulez la musique et l'alcool et beh il faut prendre ce qui va avec.
 
 
0 #6 un secteur à restructurer et à modernise
Ecrit par LM     06-08-2009 01:39
il est vrai quand a de trés beaux sites touristiques dans notre beau pays mais notre parc hotelier est vieillissant à 50%100 et le plus dangereux c est la préstation qui est d une qualité mediocre
un personnel saisonnierassez mal formé et surtout cet esprit d arnaque du touriste à plus d un niveau cette mentalité a fait fuir la vraie clientèle tunisienne comme les allemandsqui ont fait le bonheur des villes comme jeba sousse et hammamet en comparaison avec la turquie par exemple on doit faire de reels efforts pour ne perdre ce secteur de premier ordre dans notre economie
 
 
0 #5
Ecrit par Fathi     05-08-2009 20:05
En fait, Ils adorent el ballouchi. De plus, si l'on adaptait nos zones touristiques au touriste algérien, alors on cours vers la médiocrité dont il semble se contenter.
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved