sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Mardi 28 Mars 2017         

Tunisie/Ennahdha : Vers un nouveau modèle de développement

Imprimer Envoyer
Publié le Dimanche 06 Novembre 2011 à 10:40
Compte tenu des défis structurels auxquels notre société est confrontée avec le Chômage à la une en passant par le déséquilibre régional, les limites liées au financement, sans oublier la crise de notre système des valeurs, la saturation relative des marchés traditionnels auxquels nous sommes liés, et la liste peut s’allonger. Donc compte tenu de ce qui précède notre modèle de développement doit être repensé.

En l’absence de solutions radicales très ambitieuses s’inscrivant dans une perspective claire et négociée, ces défis risquent d’ébranler notre très chère paix sociale, voire mettre en cause notre unité nationale. Le risque est réel et l’enjeu est de très grande taille. Il est plus grand que tous les acteurs, Etat compris, mais pas plus grand qu’eux tous réunis autour d’un projet de développement très ambitieux partant d’une vision globale de long terme partagée par tous. Il faut y croire et y adhérer afin de rattraper le retard causé par des décennies de dictature et d’exclusion de nos forces vives. Ce n’est pas un hasard de se retrouver avec autant de défis.

C’est dans ce contexte et avec cet état d’esprit et conscient de l’ampleur de la mission, le mouvement Ennahdha a conçu et proposé au peuple tunisien un nouveau modèle de développement. L’objectif est de dépasser la moyenne de 7% et tendre vers une croissance à deux chiffres afin de générer les moyens qui permettent de concrétiser les aspirations de la population en matière de justice sociale, de dignité humaine, de prospérité, de sécurité alimentaire et de préservation des équilibres pour sauvegarder l’indépendance du pays.

La plateforme du modèle de développement proposé par Ennahdha est constituée par un alliage de l’ensemble des valeurs conformes à l’identité arabo-musulmane du peuple, des acquis de la modernité dans tous les domaines ainsi que des revendications et attentes du peuple formulées durant la révolution.

Le modèle est introduit par trois slogans révélateurs des grandes ambitions d’ENNAHDHA en matière de développement, à savoir l’ouverture ou l’élargissement, la diversification et la complémentarité. Il est bâti sur six piliers :

Une ouverture géostratégique : pour tirer la croissance. Il s’agit de consolider nos acquis avec notre premier partenaire économique l’UE en accédant au rang du partenaire privilégié (statut avancé) et pénétrer de nouveaux marchés prometteurs (UMA qui devrait être dynamisé et élargi à d’autres composantes tels que l’Egypte de l’après-révolution, pays arabes, pays africains, Amériques etc.).

La diversification des secteurs productifs avec une grande ouverture sur les secteurs à forte valeur ajoutée basée sur la technologie et capables d’absorber la main d’œuvre qualifiée et les diplômés de l’enseignement supérieur.

L’élargissement du rôle des différents acteurs fondé sur une économie tri-sectorielle (Etat, privé, société civile) afin de favoriser les synergies nécessaires et impulser le développement et la croissance. La société civile est censée contribuer à la promotion et à la prospérité d’une économie sociale active pour alléger les charges de l’Etat à l’instar de beaucoup de pays développés.

La décentralisation du développement afin de garantir la réduction des disparités régionales et sociales.

La diversification des sources et modes de financement par l’ouverture notamment sur les produits de la finance islamique afin de profiter des grandes potentialités qu’elle offre par la diversité et la qualité de ses produits et son effet favorable sur l’endettement et le déficit budgétaire et les équilibres financiers en général. Il s’agit de transformer l’économie tunisienne d’une économie de dette vers une économie de participation.

Favoriser un système de valeurs qui concilie identité du peuple et modernité, Islam et progrès, IJTIHAD (effort intellectuel d’interprétation) et liberté de pensée. Ce système garantira la rupture de la dualité islam et modernité et libérera les forces entravées pendant des décennies par cette opposition artificielle et hors sujet. L’Islam et la modernité ne sont pas nécessairement opposés.

Enfin toutes les compétences tunisiennes sont invitées à y réfléchir afin de réussir la transition économique, tremplin incontournable pour réussir la transition démocratique.

EKESPERT

Soyez des journalistes citoyens
Cette rubrique est aussi la vôtre. Si vous souhaitez exprimer vos coups de cœur, coups de gueule ou revenir sur n’importe quel sujet qui vous tient à cœur, un événement qui vous interpelle, vous pouvez le faire en nous faisant parvenir vos écrits en cliquant  ici.
GlobalNet se fera un plaisir de les publier, avec ou sans la signature de leurs auteurs. Vous avez tout à fait le droit de garder l’anonymat ou de signer avec un pseudo.



 

Commentaires 

 
+11 #11 @Khammous
Ecrit par Free     14-11-2011 03:43
Tu viens de donner raison à ceux qui disaient que parmi les détracteurs d'Ennahdha des islamophobes qui ont fait de l'opposition politique un masque et un moyen pour cracher leur haine, cette histoire du Traité de Hudaybiyyah que tu viens de parachuter dans ce débat et en prenant le soin de la modifier de manière à nuire au prophète (saaws) et à l'Islam le prouve,
parce que figure toi parmi les clauses du traité, qui a été considéré comme une victoire glorieuse pour l'Islam parce qu'il lui a permis de se répandre, je cite: > ce qui fait que Abû Jandal ne risquait en aucun cas d'être persécuté mais avait la liberté de prêcher la bonne parole et participer à la victoire de l'Islam.

Merci en tout cas, c'est grâce à des gens comme toi entre autres que Ennahdha a remporté cette victoire.
 
 
-9 #10 RE: Tunisie/Ennahdha : Vers un nouveau modèle de développement
Ecrit par eshmoun     12-11-2011 11:49
ON nous parle de "piliers" (6 si j'ai bien lu )... fort bien ! Il ne reste plus qu'à les respecter ...avec les touches hallal dont parle Tounsi...ou sans selon les réalités du moment et de l'ijtihad ...touches et retouches ...l'essentiel étant d'agir et vite !
 
 
+20 #9 programme d'avenir
Ecrit par Le Baron     11-11-2011 09:56
j'ai lu le programme de ce parti il est vraiment intéressant et fondé je suis étonné par l'attitude de certains "nabbara" qui feraient mieux d'essayer de comprendre et d’évaluer la gravité de la situation dans laquelle se trouve le pays actuellement et de remettre au travail sérieusement mais je sais d'avance qu'il n'ont rien a foutre de l’intérêt national ils ne pensent qu'a leur petit ego personnel ...
 
 
-10 #8 respect de la parole donnée
Ecrit par khammous     10-11-2011 10:04
Notre religion nous enseigne le respect de la parole donnée.
PENSEZ AU PACTE DE OBEIDYA QUE LE PROPHETE AVAIT CONCLU AVEC QOURAICH. Le prophète n'avait -il pas accepter de restituer aux Qoraichites tout musulman qui s'enfuirait de leur camp pour chercher refuge dans celui de l'ISLAM. Pourtant les Qoraichites n'étaient pas tenus d'agir de la même manière
Ainsi lorsque leur envoyé, Suhail Ibn Ama vit son fils Abou Jandal passer dans le camp des musulmans il réclama sa restitution .Le Prophète décida de le livrer à son père sur le champ. Le réfugié eut beau protester : ° Comment vous me livrez aux Infidèles ? mais ils vont me persécuter à cause de ma religion ° On lui répondit:°Nous n'y pouvons rien nous sommes tenus par le Pacte °
Ennahdha ferait mieux de respecter tout ce qu'elle a promis au peuple entre autres de préparer avec les autres forces politiques une constitution de la soumettre en référendum et le tout en un an et non de chercher à gouverner sans constitution ..
C'est une occasion pour ENNAHDHA de prouver qu'elle se réclame, comme elle le prétend, de l'Islam.
 
 
-16 #7 RE: Tunisie/Ennahdha : Vers un nouveau modèle de développement
Ecrit par sami     09-11-2011 20:00
mon cher ami l"application de la religion va devenir un fait obligatoire pour concilier le peuple avec sa religion nous allons avoir un conge les vendredi au lieu du dimanche ainsi nos banques cerburent mieux !!nous allons traduire toute la science en arabe et les faculte vont faire les etudes en langue arabe ......tout cela pour relever les defies comme toujours
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Sur le vif
  • Temps fort
  • National
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved