sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Dimanche 22 Janvier 2017         

Tourisme : Quand on retombe dans les anciens stéréotypes !

Imprimer Envoyer
Publié le Lundi 06 Février 2012 à 10:03
Metlaoui a tous les atouts pour devenir une nouvelle destination touristiqueEn surfant sur internet, je suis tombé sur la nouvelle campagne de pub du ministère du tourisme. L’affiche est alléchante, le slogan est fort accrocheur et l’actif (le paysage) très bien exploité. Rien à dire sur ces points.


Image de l'affiche : http://a1.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/s720x720/383674_350637948279744_192506310759576_1407834_901002293_n.jpg

Seul bémol, et pas des moindres, les villes citées dans l’affiche : Tozeur, Douz. Les noms de ces villes, en particulier Tozeur, sont bien connus et situés pour la plupart des Français, clients ciblés. Mais la vérité, est que le lézard rouge n’est ni à Tozeur, ni à Douz, mais plutôt à 40km au sud ouest de Gafsa, à Métlaoui. Les canyons de Tunisie dont on fait la promotion sont en réalité sur deux sites majeurs : Mides avec le Canyon de Midès près de la frontière algérienne et Métlaoui, avec les Gorges de Selja. Nous assistons ici à un ratage monumental d’opportunité et d’innovation.

Pourquoi ne pas promouvoir plutôt ces deux nouveaux noms et les sortir de l'ombre, ou en faire la marque d'un produit nouveau?

Métlaoui, une alternative à la CPG existe
Metlaoui a tous les atouts pour devenir une nouvelle destination touristique à part entière, tant pour le Tunisien que pour le touriste étranger pour une ou deux nuitées et ne plus être un simple lieu de passage. Quelques idées rapides, sans grand investissements :
Visites d’ancienne Mines désaffectées transformées et aménagées.

Visite du quartier des maisons de fonction de la CPG avec ses maisons au style colonial unique.
Visite du premier site de gisement de phosphate découvert en Tunisie.

Il existe déjà un musée d’histoire naturelle avec une collection intéressante de fossiles découverts lors des campagnes d'exploration du sous-sol pour le percement des mines. On pourrait le coupler avec un musée de la mine, avec de vieux engins, des reproductions, les techniques utilisées, l’histoire des exploitations du bassin minier dans la résistance au colonisateur, etc.…

Visite à cheval, à pied (existe déjà) des gorges de Selja ; circuits pour quad, VTT et moto cross ; exploitation maximale et mise en avant des spécialités culinaires et vestimentaires locales, etc.…
Bien entendu, au tour de ces produits viendraient s’articuler les services, la restauration et l’hôtellerie…


Midès, le village fantôme…

En plus de son magnifique canyon, Midès a deux villages. Un village fantôme, déserté où plus personne n’habite depuis les inondations meurtrières qui ont frappé la région et un nouveau village construit au cœur de la palmeraie voisine qui fournit des dattes, des oranges et des figues (oui, oui, vous avez bien lu !). N’est-ce pas là un patrimoine magnifique qu’on pourrait exploiter ?
Visite du village fantôme, le Pompéi Tunisien.
Visite du Canyon, avec au loin vue sur l’Algérie.

L’oasis avec son musée botanique (à créer), son souk (à créer), ses restaurants (à créer).…
Visite des lieux utilisé pour certaines scènes du tournage du film Le Patient anglais et Fort Saganne.

Exploitation maximale et mise en avant des spécialités culinaires et vestimentaires locales, etc. …
Les quelques modestes idées que je viens de présenter sont transposable sur tout autre site, non défiguré, qui possède un petit patrimoine en Tunisie.

Je sais que ce n'est pas évident, mais j'espère qu'un jour, on arrivera à mettre en valeur chaque petit village.

Chabach

Soyez des journalistes citoyens

Cette rubrique est aussi la vôtre. Si vous souhaitez exprimer vos coups de cœur, coups de gueule ou revenir sur n’importe quel sujet qui vous tient à cœur, un événement qui vous interpelle, vous pouvez le faire en nous faisant parvenir vos écrits en cliquant  ici.
GlobalNet se fera un plaisir de les publier, avec ou sans la signature de leurs auteurs. Vous avez tout à fait le droit de garder l’anonymat ou de signer avec un pseudo.



 

Commentaires 

 
+1 #7 Fini le tourisme
Ecrit par HatemC     15-02-2012 11:46
Revez est permis même par la Charia. Le tourisme est FINI et bien fini. Tournez la page, ce dossier est MORT depuis le retour des islamistes en Tunisie. Vous pouvez écrire tout ce que vous voulez, faire de la pub,.... Nhadha a mis 1 millions de travailleurs au chômage, nhadha a sinistré un pan entier de notre économie nahdha à cracher sur le PREMIER POURVOYEUR en devise. S'il faut un jour trouver un coupable, il est tout désigné. Hatem Chaieb
 
 
+1 #6 BONJOUR A TOUS
Ecrit par JAIPIGER     11-02-2012 11:52
A QUAND LES TUNISIENS SE METTRONS D ACCORDS CAR PLUS LE TEMPS PASSE ET PLUS LE TOURISME REGRESSE ARRETONS DE JETER DES PIERRES PROGRESSONS DANS LE LIBERALISME LA CIVILITEE LA LIBERTEE TERRE D EXIL ET DE LIBERTEE RETROUVEE ARMONS NOUS CONTRE TOUTE REGRESSIONS PROFITONS DE NOTRE CULTURE ET SURTOUT VIVONS MAIS VIVONS LIBRE DEFENDONS NOTRE TOURISME BEC TE ONGLES ET VIVONS ENSEMBLES TOUTE RACES CONFONDUE
 
 
+1 #5 Merci au gouvernement
Ecrit par Royaliste     08-02-2012 16:17
avec la couverture médiatique des mouvances salafistes en Tunisie et surtout avec le dernier numéro de Effet papillon: juste cette semaine ,les annulations des réservations pour Paques tombent comme une avalanche: Merci au gouvernement de laisser ses salafistes détruire impunément l'image du pays.

des salafistes de la Manouba chantant la gloire du cafard BenLaden + un petit tour a Sejnan : et hop toutes les campagnes publicitaires tombent a l'eau.

les campagne publicitaires sont un gaspillage des deniers publique, jusqu'au rétablissement de la sécurité.
 
 
+4 #4 @Mokh
Ecrit par Slim     07-02-2012 07:32
Je suis totalement d'accord avec l'auteur. Le mal du tourisme tunisien est structurel et non pas conjoncturel. Le mal est beaucoup plus profond que la crise actuelle à échelle nationale ou européenne. La situation nécessite des remèdes courageux à long terme avec comme le propose l'auteur la diversification par des nouveaux produits complémentaires haut de gamme au tourisme balnéaire de base afin de sortir du cercle vicieux chute de la qualité et des prix et fuite en avant à la recherche de vos touristes russes bas de gamme et même au détriment des valeurs de la révolution et de l'encouragement du gouvernement russe aux massacres du peuple syrien par l'assassin en série Bachar el Assad.
 
 
-1 #3 OU SONT LES CLIENTS
Ecrit par Mokh     06-02-2012 17:34
Les 03 grands poles touristiques en Tunisie sont déjà desertés et on parle de nouveaux projets que d'après mon experience de 36 ans dans le domaine de l'Hotellerie ne seront jamais rentables.

Le tourisme en Tunisie esy malade depuis des années et il est en comas depuis janvier 2011 et bientot sera mort suite à la decision de Monsieur marzouk de chasser l'Ambassadeur Syrien parce que notre derniere chance c'est la marché Russe et nous allons aussi le perdre.
Nous allons atteintre les objectifs de la revolution et nous allons aussi projeter d'autres unités Hotelieres partout en Tunisie. Bravo Mr Marzouki & Cie
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Sur le vif
  • Temps fort
  • National
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved