sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Mardi 17 Janvier 2017         

La révolution tunisienne : une belle arnaque ?

Imprimer Envoyer
Publié le Mercredi 27 Juin 2012 à 16:16
Il est bien difficile de tomber du piédestal sur lequel on pensait être installé, surtout quand c'est pour passer du rôle de héros à celui de gros naïf qui s'est fait complètement manipuler ! C'est pourtant ce qui arrive au peuple tunisien. Il croyait (et il croit encore) avoir été le héros d'une révolution spontanée lui redonnant confiance en son identité tunisienne. Mais la réalité est toute autre !

Même si quelques personnes ont tout de même douté du fait qu'un président ayant tout pouvoir et bénéficiant de forces de sécurité colossales puisse prendre la fuite aussi rapidement, la plupart des Tunisiens sont tombés dans le piège d'une manipulation savamment organisée.

Mais avant de constater les grandes phases de cette manipulation, comme dans toute enquête, pour démasquer le criminel, il faut découvrir le mobile du crime.

D'abord un petit résumé du contexte géopolitique mondial :
- L'Europe et les USA, en déclin démographique et économique, sont au bord de la faillite alors que la Chine s'impose comme le futur leader économique du monde.
- Les Russes ont été humiliés après la chute du mur de Berlin par une omnipotence totale des USA et de leurs indéfectibles alliés : les européens, les israéliens et les monarchies wahhabites du Golfe (sans lesquels ils n'auraient jamais pu gagner la guerre froide). Pourtant, les Russes ont un fort esprit nationaliste et restent une puissance militaire considérable, même si elle est loin derrière les USA (sauf au niveau nucléaire...).
- Les musulmans (excepté les monarchies du Golfe), comme tous les autres pays anciennement colonisés, ont une revanche à prendre après plus de 200 ans d'humiliation. Même si, pour trouver trace de leur capacité à constituer un ensemble puissant et invincible, il faut remonter bien loin dans l'histoire, les peuples de  la rue musulmane  partagent partout la même rancœur envers des Occidentaux manipulateurs.

Mais le déclin économique de l'Occident entraînera nécessairement un chaos social et donc sécuritaire. Le scénario est facile à prévoir : la chute de l'Espagne fera chuter des grandes banques européennes et notamment les françaises, ce qui entraînera la chute de l'Etat français et donc de tous les autres pays européens, y-compris l'Allemagne. L'épisode grec sera alors une promenade de santé en comparaison du climat de guerre civile qui va alors éclater. Car, imaginez la réaction du peuple français si, comme pour les Grecs, vous divisez par deux le salaire des fonctionnaires, ou bien vous supprimez le chômage, réduisez les remboursements de la sécurité sociale à 20 %, diminuez de 50 % les retraites, etc. Contrairement aux Grecs qui vivaient il y a encore très peu de temps dans la pauvreté, les nord-européens ne sont pas prêts à accepter cette situation qu'ils n'ont plus connue depuis des générations. Si vous doutez encore de l'ampleur de la crise qui s'annonce, vous pouvez lire l\excellente analyse faite par le think tank européen www.leap2020.eu dans leur bulletin GEAP N°66).

Avec une situation de guerre civile à gérer, les Occidentaux auront alors bien d'autres choses à faire que de protéger leurs amis israéliens. Par ailleurs, l'axe sino-russe et les pays musulmans ne pourront que profiter de la situation pour satisfaire une soif de revanche décuplée par l’orgueil et l'arrogance interrompus de l'Occident depuis 200 ans !

Nous vous laissons maintenant imaginer (à moins que vous soyez un naïf incorrigible), que l'axe occidentalo-israelo-wahhabite n'a pas attendu l'arrivée de cet effondrement sans prendre les précautions nécessaires pour préserver son leadership.
- Pour l'axe sino-russe, qui n'envisagera probablement jamais d'envahir physiquement l'Occident, l'enjeu a consisté à éviter qu'il s'accapare les ressources de ce monde et en devienne le nouveau gendarme, renforçant alors ainsi irrémédiablement sa suprématie. Pour cela, l'Occident, et en particulier les USA, ont développé une force militaire inégalée capable d'intervenir partout dans le monde, force avec lesquels les Chinois et les Russes sont loin de pouvoir rivaliser. C'est la raison pour laquelle, à part exercer leur droit de veto à l'ONU, les Russes et les Chinois sont systématiquement ridiculisés par l'Occident qui agit partout à sa guise.

Pour les pays musulmans, l'enjeu est différent car les musulmans sont aux portes de l'Occident, et même déjà dans l'Occident ! Par ailleurs, les peuples musulmans ont gardé une capacité hors du commun à se battre au corps à corps et n'ont pas peur de mourir en martyrs, alors que les Occidentaux ont au contraire une peur insoutenable de la mort et ne font même plus le service militaire ! La stratégie déployée pour se protéger durablement de l'axe sino-russe est donc inopérante face aux peuples musulmans avec qui on ne peut lutter à l’aide de portes avions ou de missiles, comme le conflit afghan le prouve. Alors, les Occidentaux ont choisi une autre stratégie toute aussi efficace et durable, vieille comme le monde : « diviser pour régner ». En mettant tous les pays musulmans en guerre civile, l’axe occidentalo-israelo-whahabite est tranquille pour au moins 2 générations, le temps qu'il lui faut pour se remettre de sa propre chute.

Et voilà ! Nous avons trouvé le mobile du crime. A leur place, il faut avouer que nous aurions probablement choisi la même stratégie, mais nous ne savons pas si nous aurions eu autant de talent qu'eux à organiser une telle manipulation. Quoiqu'il en soit, leur stratégie est gagnante car : Yémen : guerre civile, Somalie : guerre civile, Soudan : guerre civile, Libye : guerre civile, Iraq : guerre civile, Syrie : guerre civile, Afghanistan : guerre civile, Mali : guerre civile, etc.

Contrairement à ce qu’ont commencé à imaginer certains, la guerre en Irak, en Libye ou ailleurs n'avait pas pour principal enjeu le pétrole mais tout simplement la sécurité et la préservation de la suprématie de l'axe occidentalo-israelo-whahabite. C'est la raison pour laquelle la Tunisie, même sans pétrole, est aussi la cible de cette stratégie. De même, c'est pour cette raison qu'aucune monarchie du Golfe n’a été touchée, même s'il a fallu pour cela que l'Arabie Saoudite envoie 2000 blindés à Bahreïn sous le silence occidental complaisant. Nous laissons maintenant réaliser au peuple tunisien que si l'Occident avait voulu soutenir Ben Ali, il lui aurait été très facile de faire encore bien mieux qu'à Bahreïn car la Tunisie possédait elle-même tout ce qu'il fallait pour étouffer dans l’œuf  la révolte d'un peuple aussi pacifique ! La révolution tunisienne n'avait rien de spontanée, comme toutes les autres soi-disant « révolutions arabes ». Ce scénario global a été élaboré et préparé avec soin depuis près de 20 ans par les services secrets occidentaux et israéliens. On en trouve la trace dès 1994 dans la volonté (aujourd'hui prouvée) de la France à avoir choisi un tout petit pays inconnu au fin fond de l'Afrique pour faire un discret exercice grandeur nature de mise en guerre civile : le Rwanda ! Malheureusement, leur entraînement grandeur nature, destiné à se préparer à la campagne des révolutions arabes a fonctionné au-delà de leurs espérances : 800 000 morts ! Pas très discret... Les Américains avaient, quant à eux, déjà une longue expérience de mise en guerre civile en Amérique du sud et centrale.

Pour retracer la chronologie de la manipulation en Tunisie, on peut noter plusieurs phases : celles de préparation avec des actions telles que la publication des «câbles wikileaks », etc. Mais le plus intéressant se trouve dans les événements même de la révolution. Et là nous n'avons rien trouvé de mieux pour résumer ces événements (même si c’est bien le dernier endroit où l'on penserait à aller chercher une trace de vérité) que les pages 13 à 52 du livre de Leïla Ben Ali « Ma vérité » (les pages 53 à 194 étant une analyse tout sauf objective de sa vie et de sa personne censée provoquer notre compassion envers elle : sans aucun intérêt de notre point de vue mais ces pages plairont certainement aux lecteurs de la presse People. Le dernier chapitre étant une apothéose du ridicule où, pour un peu, Leïla revendique sa sainteté !). Les premières pages sont par contre très intéressantes car elles récitent les faits qui sont par nature objectifs, et qui sont visiblement bien moins déformés que dans la propagande révolutionnaire. Ils confirment bien sûr, vécu de l'intérieur, une manipulation complète de la soi-disant révolution par des forces étrangères et avec la complicité de responsables de l'armée et des forces spéciales (qui comme chacun le sait - sont tous formés soit aux USA soit en France). 39 pages à lire absolument ! Il est d'ailleurs significatif qu'elle n'accuse pas directement l'axe occidentalo-israelo-whahabite même si on le devine : c’était certainement la condition pour ne pas être expulsée d'Arabie Saoudite en Tunisie.

Leïla Ben Ali confirme l'intervention de forces inconnues tentant de semer le chaos avant et pendant la révolution. Et ce sont bien-sûr les mêmes qui continuent cette œuvre de déstabilisation actuellement. La seule question que l'on peut se poser aujourd'hui est : quel est le niveau de conscience de nos dirigeants dans le renforcement de ce chaos ? Nous pensons personnellement que les dirigeants élus sont, comme l'a été Ben Ali au moment de la révolution, manipulés sans s'en rendre compte par des forces étrangères ayant le soutien d'un encadrement d’élite des forces armées et spéciales tunisiennes, ainsi que de quelques personnalités clefs. Tous les autres, comme le peuple tunisien, sont manipulés sans s'en rendre compte. L'axe occidentalo-israelo-whahabite n'avait d'ailleurs pas besoin d'avoir un soutien conscient et direct des dirigeants tunisiens issus de la révolution pour organiser la guerre civile : Il lui suffisait de faire arriver au pouvoir le parti islamiste (le soutien américain à Nahdha n'est un secret pour personne, ce parti ayant bénéficié de la plupart des aides à l'organisation d'une campagne électorale). En effet, les laïcs étaient sur-représentés dans l’élite de la Tunisie. En comparaison d’un peuple tunisien très largement traditionaliste, les pseudo-élites (avocats, artistes, journalistes, hauts fonctionnaires, etc.) étaient très laïques. Pour organiser un affrontement capable de plonger le pays dans la guerre civile, il ne fallait donc pas soutenir un peu plus ces laïcs omnipotents mais au contraire leurs ennemis islamistes laminés par des décennies de répressions. Sachant que les cadres de Nahdhas avaient eux-mêmes subi la prison et les tortures, les manipulateurs savaient que les Nahdhaouis auraient beaucoup de difficultés à réprimer les islamistes radicaux avec des moyens qui leur font horreur. Ajouter à cela la crise économique renforcée par une bonne manipulation médiatique privant la Tunisie du retour en masse des touristes européens et il n’y a plus qu'à attendre avant la chute. Si cela tarde un peu (ce qui est le cas), alors il suffit de refaire intervenir ces fameux hommes de l'ombre qui ont déjà été utilisé avant et pendant la révolution pour organiser quelques émeutes ou saccages.

Peuple tunisien : réveilles-toi ! Notre principal ennemi (qui est extérieur à la Tunisie) est occidentalo-israelo-whahabite, c'est à dire à la fois laïque et islamiste. Car contrairement à tout ce que l'on essaie de nous faire croire depuis des décennies, ces deux modes de pensée ne sont en aucun cas opposés. Ils sont mêmes rigoureusement identiques du point de vue de toute tradition authentique. La volonté - consciente ou inconsciente - de détruire toute tradition authentique est même ce qui les unit et en fait des alliés indéfectibles depuis plus d'un siècle ; en réduisant l’Islam à quelque chose d'immonde pour les islamistes et en excluant la sacré de toute vie sociale, culturelle, politique, spirituelle, etc. pour les laïcs.
Notre ennemi de l'intérieur est finalement là où l'on pensait pouvoir faire le plus confiance : à la tête de notre armée et de nos forces spéciales, toutes formées soit aux USA soit en France (à l’école de Saint-Cyr). A votre avis : pourquoi les Occidentaux nous font ce cadeau ? Vous croyez peut-être qu'ils sont des gentils qui nous font des dons désintéressés pour notre bien ?!?! Dans l’armée tunisienne, comme partout ailleurs, il y a :
- des gentils : ceux qui ont cru que le but des Occidentaux était d’enlever Ben Ali pour mettre la démocratie à la place (ceux-là sont fait avoir, comme nous tous et c'est pourquoi on peut leur pardonner),
- et des méchants : ceux qui ont obéit aux ordres des Occidentaux alors qu’ils savaient très bien que leur but était de créer un climat de guerre civil durable, comme dans tous les pays musulmans, pour éviter de se retrouver (surtout pour Israël) en position d’infériorité dès que l’Occident aura chuté (chute économique, puis sociale et enfin sécuritaire qui est imminente).
Les mêmes bandes organisées payées par l’étranger pour provoquer la révolution dont parle le livre de Leila Ben Ali sont aujourd’hui encore actives. Sinon comment expliquer que le même jour (avant le dernier couvre-feu), dans 4 gouvernorats des postes de police sont attaqués au même moment. Mais ces actes de déstabilisation sont une chance, car identifier leurs responsables est le seul moyen de faire la différence entre les bon militaires, ceux qui croyaient sincèrement travailler pour le bien de la Tunisie, et ceux qui, parce qu'ils continuent encore à organiser la déstabilisation, trahissent la Tunisie (probablement pour de l’argent). De grâce, je demande à la première catégorie de tout faire pour démasquer la deuxième. Ce sera un bon moyen de se racheter pour leur naïveté !
Mohamed

Soyez des journalistes citoyens
Cette rubrique est aussi la vôtre. Si vous souhaitez exprimer vos coups de cœur, coups de gueule ou revenir sur n’importe quel sujet qui vous tient à cœur, un événement qui vous interpelle, vous pouvez le faire en nous faisant parvenir vos écrits en cliquant  ici.
GlobalNet se fera un plaisir de les publier, avec ou sans la signature de leurs auteurs. Vous avez tout à fait le droit de garder l’anonymat ou de signer avec un pseudo.



 

Commentaires 

 
+4 #9 RE: La révolution tunisienne : une belle arnaque ?
Ecrit par EMDE     19-07-2012 07:34
Analyse objective et pertinente...Depuis les évènement de la Kasbah j'ai su que nous étions manipulées par des forces obscures ....Mais notre pauvre peuple a été endormi et détourné de ses vrais problèmes par les ambassadeurs du mal parachutés de Londres et de Paris qui ont regagné le pays pour semer la discorde chacun dans un camp.
Espérons que le tunisien se réveille à ces réalités et que notre pays sorte de ce complot international ourdi par les ambassades américaine et française.
 
 
0 #8 Laïc et islamistes
Ecrit par @Genseric     09-07-2012 18:59
Croire que la France a eu un rôle nul dans la révolution tunisienne est une grossière erreur ! Ils ont peut-être été moins actifs qu'en Libye, au Tchad, au Soudan, au Malî, au Niger, etc. ces derniers temps, mais il est totalement impossible que les USA aient organisé une mise en guerre civile de la Tunisie sans l'accord préalable (et donc une certaine forme de participation) de la France.

Pour le reste, oui la France à bien une particularité : c'est le pays le plus laïc au monde, le seul où plus de 60% de la population s'affirme athée. Mais il ne faut pas tomber dans le piège : il y a pays religieux et pays religieux ! Qu'y a-t-il de commun entre des USA (ou Arabie saoudite) religieux et l'Inde par exemple ? Rien. Les uns ont vu 100% de leur population sombrer dans un matérialisme effréné alors que l'autre (comme tout pays encore un peu traditionnel) conserve(pour une partie de la population seulement) des valeurs spirituelles. L'Occident a tout sacrifié au dieu argent et consommation et n'a donc plus rien de religieux. C'est dans ce sens qu'on peut le considérer comme laïc, même s'il n'a pas partout atteint le niveau de laïcité extrême de la France.
Enfin, opposer laïcs et islamistes comme 2 courants opposés entre lesquels nous serions obligés de choisir notre camp est précisément la grande illusion du monde contemporain ! En choisissant un de ces deux camps ou bien une position médiane entre les deux, nous sommes en train de travailler pour ceux qui manipulent les pays arabes dans tous les cas ! Si Islamistes et Laïcs n'étaient pas similaires, il serait impossible de concilier ces 2 visions dans une même société (comme aux USA). Il serait impossible à des individus de passer de l'un à l'autre aussi facilement : combien vous avez vu de personnes laïcs convaincus passer du jour au lendemain en religieux parfaitement intolérants avec leur entourage ?!? Ces deux modes de pensée sont tous les deux basées sur l'extérieur, le matériel, (nourriture, vêtements, etc.) et se différencient donc tous les deux d'un mode de pensée authentiquement spirituel qui privilégie toujours la qualité intérieure de l'être. C'est pour lutter contre ce mode de pensée qui les positionnerait de fait en pays de dégénérées, que les occidentaux (y compris la France), les Turques (laïcs), les israéliens et les monarchies du Golfe se sont associés depuis des décennies. Ainsi, ils excellent et se soutiennent dans leur médiocrité et dans leur dégénérescence pour garder la position de leader de ce monde de fou !
 
 
+4 #7 RE: La révolution tunisienne : une belle arnaque ?
Ecrit par Genseric     06-07-2012 08:19
L'analyse commence bien mais finit en queue de poisson. Une erreur grossière : l'axe US-Riad-TelAviv n'a rien de laïc. Les USA sont un état religieux, tout comme Israel et la Saoudite maudite. Renvoyer dos à dos les islamistes et les laïques, c'est justement tomber dans un grossier amalgame. Le seul pays laïque au monde est la France, et son rôle a été nul dans la "révolution" tunisienne. Elle a été devance par la CIA et le MOSSAD, dont les agents actifs s'appellent Ennahdha ou Salafistes ou El-Qaïda.
Voir numidia-liberum.blogspot.com
 
 
+2 #6 Ce n'est pas nouveau.
Ecrit par asma souissi     04-07-2012 16:25
Les symptômes étaient lisibles dès le début.

facebook.com/.../...
 
 
+5 #5 Oui réveillons-nous
Ecrit par Lucide     28-06-2012 18:48
L'analyse est fort pertinente. Cela fait plaisir de voir que des tunisiens commencent à se réveiller !
Les articles sur Internet de personnes qui se rendent compte de ce qui se passe commencent à se multiplier. Par exemple :
www.alterinfo.net/.../
Tapper juste "manipulation révolutions arabes" sur google et lisez
Le problème principales est que cette axe occidentalo-isrealo-wahabite occuppe le Net avec des personnes qui sont chargées d'influer sur nous. Ben Whirlppol est un belle exemple. Il a lui même dit qu'il votait en fRANCE et contre-double nationalité : un français manipulateur de l'internet tunisien pur jus !!! Un blogeur a meme démontré dans ces commentaire qu'il était propablement juif ! La preuve : :voyez comment il régit a l'article qui pose pourtant des très graves question !
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Sur le vif
  • Temps fort
  • National
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved