sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Samedi 21 Octobre 2017         

La mauvaise farce des Femen est tout sauf féministe

Imprimer
Publié le Mardi 10 Septembre 2013 à 16:17
Femen Qui sont les scénographes et mécènes des Femen, ceux qui tirent les ficelles en toute impunité et financent généreusement cette farce féministe cynique, tyrannique et dégradante, dissimulant sous une nudité agressive des objectifs inavouables ?

La question, qui manifestement ne tourmente pas la République, au point de faire de la meneuse ukrainienne de la troupe, l’islamophobe notoire Inna Shevchenko au récent tweet accablant, la Marianne des timbres postaux (impensable !), se pose pourtant avec d’autant plus d’acuité que ce pitoyable théâtre de rue n’a jamais soulevé l’indignation de nos pasionaria du féminisme occidental, si promptes d’ordinaire à vampiriser les plateaux télé et les prétoires pour s’indigner avec force contre le port du voile ! Tout cela ne serait-il donc qu’une sinistre Tartufferie de plus sur la vaste scène islamophobe nationale et internationale, la fin justifiant les plus obscènes artifices ?

On ne s’attendait pas à ce que soit Amina Sbouï, la première Tunisienne à avoir revendiqué son appartenance aux Femen et à l’avoir prouvé en photos sur Facebook, qui mette à nu ses camarades « Topless » de manière aussi retentissante. La jeune femme de 19 ans a en effet décidé de quitter le mouvement, en appuyant là où le bât blesse : "Je ne veux pas être dans un mouvement où il y a de l'argent douteux. Et si c'était Israël qui finançait ? Je veux savoir. Et puis, je ne veux pas que mon nom soit associé à une organisation islamophobe", a-t-elle déclaré dans une interview au Huffington Post Maghreb.

Et de poursuivre en enfonçant le clou : "Je n’ai pas apprécié l’action où les filles criaient « Amina Akbar, Femen Akbar » devant l’ambassade de Tunisie en France, ou quand elles ont brûlé le drapeau du Tawhid devant la mosquée de Paris. Cela a touché beaucoup de musulmans et beaucoup de mes proches. Il faut respecter la religion de chacun", a-t-elle insisté.

Décrite comme atteinte de « troubles psychiatriques » par sa mère, la désormais ex-Femen tunisienne, remise en liberté début août après avoir passé deux mois derrière les barreaux pour avoir peint le mot "Femen" sur le muret d'un cimetière afin de dénoncer un rassemblement salafiste, semblait jouir de toutes ses facultés mentales lorsqu’elle a publiquement démystifié des agitatrices occidentales venues des bas-fonds et semeuses de chaos. Des scandaleuses à la solde d’intérêts supérieurs qui ont réussi le tour de force de ne jamais être inquiétées, la République ayant même touché le fond en honorant l'égérie islamophobe et fière de l’être du mouvement, une chose est certaine : la mauvaise farce des Femen est tout sauf féministe et n'augure rien de bon...

Femen

Soyez des journalistes citoyens
Cette rubrique est aussi la vôtre. Si vous souhaitez exprimer vos coups de cœur, coups de gueule ou revenir sur n’importe quel sujet qui vous tient à cœur, un événement qui vous interpelle, vous pouvez le faire en nous faisant parvenir vos écrits en cliquant  ici.
GlobalNet se fera un plaisir de les publier, avec ou sans la signature de leurs auteurs. Vous avez tout à fait le droit de garder l’anonymat ou de signer avec un pseudo.

 

Commentaires 

 
-2 #8 RE: La mauvaise farce des Femen est tout sauf féministe
Ecrit par AL     11-11-2013 02:49
"la fin justifiant les plus obscènes artifices"
Les actions des femens n'ont rien de dégradants par rapport à tout ce qu'on a fait et que l'on fait encore subir aux femmes à l'heure actuelle.
Le mouvement des femens s'est développé dans un contexte bien précis en Ukraine. Il s'agit d'un pays ou 60% des étudiantes se voit obligée de se prostituer afin de financer leurs études et où le féminisme et le droit des femmes est un sujet particulièrement sensible et tabou.
Les femen revendiquent leur corps, comme un étendard, qui parle à toutes les femmes oppressées, et qui est un langage universel. C'est un message fort, et qu'on le veuille ou non, qui a au moins eu le mérite de créer un débat dans les sociétés radicalement dominée par les hommes.
Ce n'est pas un mouvement contre l'islam. Elles s'opposent à toute les religions. Les religions doivent rester à leur place et ne pas empiéter sur la politique ou, entre autre, la liberté des femmes.
 
 
-3 #7 La suprématie de l’Islam.
Ecrit par Musulman.     24-09-2013 11:13
La phallocratie, telle que conçue et perçue en occident, n’est qu’un extrémisme soulevé par des femmes qui refusent leur féminité en la mettant en concurrence de domination avec la masculinité symbolisée par le pénis (phallo est le pénis en grec). Il n’existe pas en langue française de terme opposé à cette aberration comme mammocratie ou vaginocratie. Les femmes qui symbolisent les hommes par le pénis sont phallocentriques et donc perverses car l’essentiel de l’homme est son cerveau et non son pénis. Ces femmes sont psychopathes, obsédées et perverses

Ce femen est un mouvement pervers et illégal car l’exhibitionnisme est puni un peu partout dans le monde comme l’article 226 du code pénal tunisien, l’article 194 du code pénal suisse, les articles 222-32 et 222-33 du code pénal français et bien d’autres textes.

La phallocratie est un terme qui témoigne de la perversion de ceux qui l’adoptent avec conviction. En matière de phallocratie, il existe certains hommes qui font de la domination des femmes leur hantise persécutrice. Mais ces psychopathes sont rares. Aussi, il n’a jamais existé de communauté phallocrates. Par opposition, les communautés des femmes dominatrices ne sont que le fruit de l’imagination comme les amazones.

L’Islam est faussement et tendancieusement accusé par Ben Whirlpool de phallocratie alors qu’Il a rendu justice aux femmes. La justice n’implique pas forcément l’égalité car l’égalité absolue pourrait être source de préjudices. Par exemple, le faite de donner des rations caloriques égales à deux de ses enfants dont le poids de l’un est le double de celui de l’autre pourrait entrainer une surcharge ou une carence.

L’attribution à l’homme de la direction de la famille ne résulte que des différences physiques, psychiques et physiologiques entre les hommes et les femmes. C’est un partage de responsabilités car la femme dirige aussi le foyer familial. Le terme Arabe (ربة بيت) est très expressif et signifie la déesse du foyer. Il en est de même pour les parts des héritages car c’est au mari d’assurer les dépenses du foyer. On valorise la femme en lui épargnant la charge des dépenses du foyer ce qui lui permet d’atteindre la grande qualité de l’éducation des enfants car si les deux parents travaillent l’éducation des enfants souffrira de carences énormes.

Quitter femen en raison de son islamophobie est un acte courageux, positif et bien apprécié. L’islamophobie que prône ce femen est sa vraie face cachée et les autres revendications de ce mouvement ne sont que de faux prétextes pour combattre l’Islam d’autant plus que l’Islam est le système qui a donné aux femmes le plus de libertés et le plus de droits. Ce femen est l’extrémisme contraire de la phallocratie qui est un autre extrémisme pervers inexistant en communauté.
 
 
0 #6 RE: La mauvaise farce des Femen est tout sauf féministe
Ecrit par Royaliste     23-09-2013 20:48
une centaine de tunisiennes sont des esclaves sexuelles en Syrie, cela ne semble déranger personne, mais la vue d'une (...), ca envoie une citoyenne en prison

qui a envoyé ces tunisiennes se faire violer quotidiennement?
 
 
-5 #5 Tout féminisme est islamophobe
Ecrit par Ben Whirlpool     15-09-2013 20:06
Les Femen ne sont pas ma tasse de thé, mais en s'opposant à l'idéologie totalitaire, phallocrate et morbide qu'est l'islam, elles ont raison.
 
 
-6 #4 DUS @ Et les filles...
Ecrit par phil1     12-09-2013 13:59
enrôlées par des "gourous" extrémistes MUSULMANS pour le "repos du guerrier djihadiste".
Vous les considérez comment ainsi que leur proxénète barbu ?
Les "humains" sont TOUS pourris...TOUS, et les musulmans ne sont pas meilleurs que les autres.
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Sur le vif
  • Temps fort
  • National
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved