sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Vendredi 14 Décembre 2018         

Media : Décès de Brahim Mahouachi

Imprimer
Publié le Samedi 05 Juillet 2008 à 01:57
TAP- Brahim Mahouachi, pionnier du journalisme sportif et célèbre chroniqueur tunisien, est décédé vendredi à Tunis à l'âge de 84 ans des suites d'un infarctus. Figure de proue du journalisme sportif tunisien et africain, Brahim Mahouachi a couvert les plus grandes manifestations régionales et internationales durant plusieurs décennies.

Né le 24 avril 1924 à Tunis, le regretté Brahim Mahouachi a entamé sa carrière en tant que boxeur et a marqué de son emprunte la boxe tunisienne avec son style délicat et élégant. Il a remporté plusieurs titres nationaux, régionaux et continentaux, avant de devenir dirigeant, journaliste sportif et commentateur à la radio et à la télévision tunisiennes. Mémoire des sports individuels et véritable encyclopédie de la boxe tunisienne, la voix de Brahim Mahouachi avait accompagné les combats des plus grands boxeurs de son époque, dont Mohamed Ali Clay.
 

Commentaires

 
0 #9 Un monument de bonhomie et d\'impartiali
Ecrit par Mohamed     09-07-2008 15:25
L’inimitable tandem qu’il formait avec Feu Adbdelmajid Mesellati a servi le sport avec passion et désintéressement. Une montagne de qualités chez ces deux chroniqueurs, dont la plus importante a été sans doute d’être impartiaux dans le traitement de l’information sportive et de savoir cacher à l’auditeur leur préférence personnelle. Pas comme certains « journalistes » de fraîche date, qui se comportent, au micro, à l’écran et dans les journaux, en supporters acharnés.
 
 
0 #8 Allahou akbar.
Ecrit par NB     06-07-2008 21:25
Allah yarhemek ya barhoum. Tu étais un grand sportif et connaisseur, très fin en parole durant toute ta vie. Ta place au café et la lecture des journaux et les critiques constructives resteront le meilleur souvenir de tes amis d'El Menzah ...
Inna lillah wa inna ilaihi raajioun.
 
 
0 #7 Tristesse...........
Ecrit par mon     05-07-2008 16:11
Brahim Mahouachi fut un vrai sportif à toutes les étapes de sa carrière. Dieu ait son âme.
Quant aux jeunes, ne les encombrons pas d'un poids dont il ne sont pas responsables, car employer certains termes dans un message de souvenir par un "sénior" est d'une " grande tristesse" car cela ne respecte pas les règles de bienséance : ce qui me fait penser que nous n'avons ce que nous méritons, car nous sommes responsables quelque part de cette situation.
 
 
0 #6 @rour4757
Ecrit par Léon LAfricain     05-07-2008 13:52
Cher rour4757,
je n'ai pas peur pour ton fils car la boussole des jeunes c'est leur famille. Quand on est conscient du mal, on en épargne ses proches par l'éducation et la dissuasion modérée. Et sans que l'on en soit conscient, ils nous écoutent et enregistrent (et donc suivent tôt ou tard le droit chemin). Les jeunes dont je parle, à défaut d'être délaissés par leurs parents, sont souvent appuyé par ces derniers (ce qui est aussi grave) qui les initient au verbe agressif et au mépris de l'autre. Rabbi yehdina ou yihdihom.
 
 
0 #5 Allah yrhamec ya jeune
Ecrit par Hedi     05-07-2008 13:36
Brahim jeune, le pionnier du sport tunisien, sa voix est toujours et restera graver dans nos mémoires.
Je ne peus dire que Allahou akbar.
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

This content has been locked. You can no longer post any comment.

 
  • Sport
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Monde
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved