sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Samedi 17 Novembre 2018         

Tunisie, Ben Dhia, Kallel et Abdallah sous résidence surveillée

Imprimer
Publié le Dimanche 23 Janvier 2011 à 16:02
Dernière mise à jour, le Lundi 24 Janvier 2011 00:00
Abdelwaheb Abdallah a été assigné à résidence surveillée, selon une dépêche laconique de la TAP qui a annoncé au milieu de la journée de dimanche qu' Abdelwaheb Abdallah était recherché par les autorités compétentes.

Abdelaziz Ben Dhia et Abdallah Kallel  ont été, également,  placés sous résidence surveillée.

Abdallah KallelAbdelwaheb Abdallah   Abdelaziz Ben Dhia

 
Abdelaziz Ben Dhia était ministre conseiller, porte-parole officiel de la présidence de la République ; Abdelwaheb Abdallah était ministre conseiller chargé des affaires politiques à Carthage, un poste qu’il a occupé après qu’il a été ministre des Affaires étrangères.  Abdelwaheb Abdallah était longtemps conseiller et porte-parole de la présidence et contrôlait d’une main de fer le secteur des médias ; il était avec Abdelaziz Ben Dhia l’architecte de la politique du président déchu.

Abdallah Kallel est aussi l’un des hommes clefs du régime Ben Ali. Parmi les portefeuilles qu’il a occupé celui de l’Intérieur. Il est l’actuel président de la Chambre des Conseillers, l’homme a un passé peu glorieux dans le domaine des droits de l’Homme. Kallel a été empêché de quitter le territoire tunisien,  le mercredi 19 janvier dernier.

Ces trois caciques du régime Ben Ali ont été radiés du RCD le mardi 18 janvier dernier.

 

Commentaires 

 
0 #2 RE: Tunisie, Ben Dhia et Kallel sous résidence surveillée
Ecrit par TunisiaLover     23-01-2011 21:35
Personnellement, je ne suis pas contre le gouvernement actuel et non plus contre Mr Ghannouchi. Ce que j'espère le plus ce que cette transition se fasse dans le plus calme possible et le résultat répondra aux souhaits de chaque tunisien. cela dit, comme homme, Mr Ghannouchi est compétent et je pense qu'il s'en veut parce qu'il a trahit la Tunisie pendant longtemps et il cherche à rectifier son erreur. Donc, moi je lui donnerai bien sa chance en ce moment crucial, mais il sera face à la justice après car c'est elle la seule capable de le juger, en tenant compte bien évidemment de son passé que de tous ces exploits (rôles dans cette transition). Donc donnons lui sa chance et que la Tunisie devient la première nation arabe démocratique et libre. Vive la Tunisie, Vive le peuple tunisien.
 
 
0 #1 ne disons pas n'importe quoi !!
Ecrit par amrouch     23-01-2011 18:22
Contrairement à ce qu'on prétend, Abdelwaheb Abdallah n'est pas en fuite. Il a lui même communiqué aux autorités et aux organes d'information son adresse actuelle.
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • National
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • Monde
  • Sport
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved