sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Jeudi 25 Mai 2017         

Un tribunal du Caire examine "la dissolution des frères musulmans"

Imprimer Envoyer
Publié le Samedi 21 Septembre 2013 à 11:18
Le tribunal des référés du Caire examine ce samedi une plainte déposée par le parti du Rassemblement pour interdire l’organisation des frères musulmans, et saisir ses avoirs et ses biens immobiliers, annonce le site d’al-Jazeera.

La plainte réclame l’interdiction des activités de la confrérie et de l’association des frères musulmans, toute institution qui en est issue ou lui appartenant, et tout établissement créé avec ses financements ou bénéficiant de ses soutiens.

La même plainte demande de surcroît d’interdire toute organisation recevant des dons, s’il existe parmi ses membres une personne appartenant à la confrérie. Elle appelle à ce que les avoirs gelés soient gérés par une commission gouvernementale, relevant de la tutelle du conseil des ministres, jusqu’à la parution des jugements définitifs au sujet des accusations imputées à la confrérie et à ses membres, relatifs "à l’atteinte à la sûreté nationale et au trouble de la sécurité et de la paix civile".

Cette audience est la deuxième tenue par le tribunal, après l’audience tenue samedi dernier. Le tribunal  égyptien avait auparavant récusé la dissolution de l’organisation des frères musulmans. 

L’organisation des frères musulmans (جماعة الإخوان المسلمين) a été fondée en 1928, une décision de sa dissolution a été prise en 1954 après un différend aigu avec l’ex-Président, Jamal Abdenasser.

Après le putsch militaire du 03 juillet dernier et la destitution du président Mohamed Morsi, tous les cadres et dirigeants des frères musulmans ont été arrêtés, dont le guide suprême, Mohamed Badï, ses deux adjoints ainsi que 15 mille de ses membres, selon des sources de la confrérie.


 

Commentaires 

 
-1 #1 Ce serait un bon début
Ecrit par Ben Whirlpool     21-09-2013 19:47
Effectivement ces organisations islamistes qui constituent de véritables "états dans l'état" sont dangereuses pour toutes les sociétés.
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Monde
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved