sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Samedi 21 Octobre 2017         

Un militaire tire sur un individu armé près du Louvre à Paris

Imprimer
Publié le Vendredi 03 Février 2017 à 11:23
Express et LCI - Des coups de feu ont été tirés ce vendredi matin vers 10h près du carrousel du Louvre à Paris. Un individu armé d'un couteau s'est dirigé vers une patrouille de militaires qui ont répliqué en tirant sur lui, indiquent des sources policières et judiciaire à L'Express, confirmant une information de RTL. Selon l'une de nos sources, l'un des militaires a été légèrement blessé au cuir chevelu. L'agresseur serait quant à lui toujours vivant mais, touché par balles, il serait grièvement blessé. 

Les services de déminage ont été dépêchés sur place. Mais les deux sacs dont il était porteur ne contiennent pas d'explosifs. "Les forces de l'ordre n'ont pas pu approcher tout de suite le corps du suspect, ce qui explique que nous n'avons pas pu encore avoir connaissance à ce stade de son identité", explique à L'Express une source proche de l'enquête. 

Dans un point presse sur place, le préfet de police, Michel Cadot, indique que l'individu était armé d'au moins une machette. Il aurait proféré des menaces et crié "Allah Akbar" avant d'agresser les militaires. 

Sur son compte Twitter, le ministère de l'Intérieur évoque un "événement grave de sécurité publique". La préfecture de police de Paris et le parquet de Paris ont envoyé des représentants sur place.
Thaïs, une étudiante scolarisée près du Louvre contactée par L'Express raconte: "Les gens de mon école ont été évacués, puis, la police, le samu et des militaires sont arrivés". "On n'a toujours pas accès à la partie des Tuileries devant le Louvre", relate-t-elle. 

Sur place, Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l'Intérieur, salue la réaction "d'un grand sang froid et d'un grand professionnalisme" des militaires et des policiers, ainsi que celle du personnel du Louvre, "qui ont mis à l'abris les centaines de personnes qui étaient là".
Il rappelle également que cet événement nous rappelle que la menace "est évidement présente, qu'il faut faire extrêmement attention, que c'est aussi l'affaire de tous".

En ligne avec LCI, Stéphane Cazeaux, délégué au syndicat de police Alliance, décrit la scène : "Il a sorti une machette et s'est dirigé vers les militaires, clairement pour les attaquer", raconte-t-il.

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Monde
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved