sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Vendredi 20 Janvier 2017         

Syrie/ Attaque chimique : Laurent Fabius prône "une réaction de force"

Imprimer Envoyer
Publié le Jeudi 22 Août 2013 à 10:38
Allégations sur une attaque chimique en Syrie. Reuters & Ria Novosti - Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a dit jeudi matin souhaiter une "réaction de force" de la communauté internationale s'il y a la preuve de l'utilisation d'armes chimiques par le régime syrien. "Il faut une réaction de force de la communauté internationale en Syrie", a-t-il dit sur RMC et BFM TV, en précisant qu'il n'est "pas question d'envoyer des forces militaires". Il a ajouté que si le Conseil de sécurité ne pouvait prendre de décisions, il faudrait en prendre d'une autre manière, sans préciser ce qu'il entendait par là.

Le Conseil de sécurité des Nations unies, réuni en urgence, a demandé mercredi après-midi que "la lumière soit faite" sur les accusations de recours aux armes chimiques dans les faubourgs de la capitale syrienne, mais il n'est pas parvenu à s'entendre pour demander une enquête à l'équipe de l'ONU déjà sur place. Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni, ainsi qu'une trentaine d'autres pays, avaient demandé que le chef de la mission d'enquête de l'ONU en Syrie, le Suédois Ake Sellstrom, arrivé dimanche à Damas avec son équipe pour enquêter sur d'autres recours présumés aux armes chimiques, enquête sur ces derniers faits dès que possible.

Bien que le Conseil de sécurité n'ait pas appuyé cette demande, en raison, selon des diplomates, de l'opposition de la Russie et la Chine, les Quinze ont salué l'appel formulé par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, pour que la lumière soit faite. L'Iran, allié de Damas, a estimé jeudi que le régime syrien ne pouvait pas être responsable de l'attaque chimique et que, si attaque chimique il y avait bel et bien eu, elle devait être l'oeuvre de "groupes terroristes".
Le Conseil de sécurité de l'Onu veut "faire la lumière" sur les récentes accusations d'utilisation d'armes chimiques en Syrie, a annoncé mercredi soir à New York la présidente du Conseil Maria Cristina Perceval.

"Il faut faire la lumière sur ce qui s'est passé et suivre de près la situation (…). Les membres du Conseil saluent la détermination du secrétaire général à mener une enquête approfondie, impartiale et prompte", a déclaré l'ambassadrice argentine à l'issue de consultations au Conseil.
Toujours selon elle, les pays membres du Conseil ont exprimé "une vive inquiétude" devant les allégations portées par les anti-Assad qui avaient accusé les forces fidèles au régime syrien d'avoir mené une attaque à l'arme chimique dans une banlieue est de Damas faisant des centaines de morts.

Auparavant, l'Onu a annoncé que le chef de son équipe d'experts en mission en Syrie, Ake Sellstroem, avait entamé des négociations avec le gouvernement de Damas en vue de pouvoir enquêter sur l'incident en question. Le mandat des experts consiste à déterminer si des armes chimiques ont été utilisées dans le conflit syrien sans en désigner les responsables.
L'Onu espère que le gouvernement syrien autorisera les experts à accéder au site de l'attaque présumée "dès que possible". Selon le vice-secrétaire général Jan Eliasson, "pour le moment la situation de sécurité ne permet pas un tel accès", la zone concernée étant contrôlée par les rebelles.


 

Commentaires 

 
0 #2 Va au diable !
Ecrit par SOLO TARAJI     22-08-2013 19:42
Lol mais faut arrêter de croire que ces gens qui vont combattre où plutôt mettre à feu et à sang la Syrie sont des Jihadistes, bien au contraire se sont des mercenaires gracieusement payés par les monarchies du Golfe et très bien subventionné en arme par les Américains, Israël et bien d'autre... Et eux-mêmes le savent très bien.
Ce jihad financé par le sionisme (les plus grands ennemis de l'Islam) est-ce pour vous un Jihad valable ?? Réveillez vous bon sang !!!!!
C'est fini le temps du Jihad héroïque à la Okba Ibn Nifaa et Khalil ibn el Walid eux se battaient réellement pour l'Islam.
Quand à se Fabius il joue bien son rôle de sayanim son seul but dans la vie c'est l'intérêt d'IsraHell.
Assad n'est pas le meilleur mais c'est le moins pire et un des seuls dirigeants Arabe à résister à l'impérialisme.
 
 
-2 #1 génocide
Ecrit par mehdi mountather     22-08-2013 13:08
Après ce génocide en Syrie et en Égypte par Sissi satan et Bachar assed pire satan ces génocides la joie de satan la colère d'ALLAH donc c'est normal aujourd'hui ALLAH punit les pays du monde entier pour leurs silence et leurs complicité sur ces crimes par des inondations des séismes tsunami volcan les foudres grêlons les météorites les tempêtes solaire astéroïde feu de forêt les tornades virus pire que coronavirus qui vivra verra
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Monde
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved