sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Mardi 17 Janvier 2017         

Les Palestiniens évoquent l’éventualité d’arrêter les négociations de paix

Imprimer Envoyer
Publié le Lundi 12 Août 2013 à 10:51
Les pourparlers de paix relancés il y a peu. DPA & Reurtes - Des tractations ont commencé lundi dans les milieux palestiniens en vue de prendre une décision de stopper les négociations de paix avec Israël, à peine reprises, en réponse à son annonce d’un programme de construction de colonies.

Un responsable palestinien ayant requis l’anonymat, a déclaré à l’agence de presse allemande, que des contacts sont en cours entre la délégation palestinienne aux négociations et la présidence palestinienne pour prendre une mesure urgente quant à l’éventualité de boycotter le deuxième round des négociations.

Cette démarche intervient suite à l’état de vive protestation, consécutive à la décision d’Israël de construire 1200 colonies à al-Qods Est et en Cisjordanie, deux semaines uniquement après la reprise des négociations de paix.

Israël avait annoncé dimanche le lancement d'un programme de près de 1.200 nouveaux logements destinés à des colons juifs en Cisjordanie occupée, deux jours seulement avant la libération annoncée de prisonniers palestiniens.

Le gouvernement israélien a donné un coup d'accélérateur à sa politique de soutien aux colonies juives depuis la reprise le 30 juillet des discussions avec les Palestiniens.

Selon des informations de presse non confirmées officiellement, le projet lancé dimanche a été soumis à l'avance à Washington et vise entre autres à apaiser les opposants aux libérations de prisonniers palestiniens au sein même du gouvernement de Benjamin Netanyahu.

"J'ai lu que de grands journaux évoquaient ce matin une certaine forme de coordination concernant les constructions", a déclaré le ministre du Logement, Uri Ariel, membre du parti ultranationaliste Bayit Yehudi ("Le Foyer juif"), à la radio de l'armée.

"J'ai une grande confiance dans les journaux et les médias mais je ne sais pas si je peux confirmer cela", a-t-il ajouté avant de qualifier d'injuste la libération de "terroristes".
Son ministère précise sur son site internet avoir lancé des appels d'offres pour la construction de 793 nouveaux appartements dans la partie de la Cisjordanie annexée par Israël après la guerre des Six Jours de 1967.

Un autre projet porte sur 394 logements supplémentaires dans les implantations juives d'Ariel, Efrat, Maale Adumin et Betar, toutes situées en Cisjordanie, précise-t-il.

Le ministre des Finances, Yaïr Lapid, membre du parti centriste, a pour sa part estimé que la décision de lancer semblable appel d'offres "n'aiderait pas le processus de paix".

Ce à quoi le porte-parole du gouvernement, Mark Regev, a répliqué: "Les constructions décidées aujourd'hui à Jérusalem ainsi que dans les blocs d'implantations sont situées dans des secteurs qui resteront en territoire israélien dans tout futur accord de paix. Cela ne change en rien la carte définitive de la paix. Cela ne change rien".

Jeudi, le gouvernement israélien avait donné un feu vert préalable à la construction de plus de 800 autres logements au sein de colonies juives en Cisjordanie.

Au total, quelque 500.000 colons israéliens sont déjà installés en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, les territoires annexés après 1967, où vivent 2,5 millions de Palestiniens.
 


 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Monde
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved