sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Samedi 16 Décembre 2017         

Erdogan appelle le conseil de sécurité de l’ONU à se réunir sur l’Egypte

Imprimer
Publié le Jeudi 15 Août 2013 à 12:08
Recep Tayyip Erdogan Belga.be - Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté jeudi le Conseil de sécurité de l'ONU à se réunir "rapidement" pour évoquer l'Egypte, fustigeant l'"hypocrisie" de l'Occident face au "très grave massacre" survenu la veille dans ce pays.

"Le Conseil de sécurité des Nations unies doit rapidement se réunir pour discuter de la situation en Egypte", a-t-il dit devant la presse à Ankara, estimant que tous les pays membres du Conseil devraient donner leur feu vert à une telle réunion.

"Ceux qui ne disent pas 'oui' à une telle réunion ne pourront jamais rendre compte de leur décision devant l'Histoire", a-t-il estimé à l'aéroport de la capitale turque avant de partir pour une visite de travail au Turkménistan.

Le chef du gouvernement islamo-conservateur turc a dénoncé un "très grave massacre" des forces de l'ordre lors de la dispersion mercredi en Egypte des partisans du président déchu Mohamed Morsi.

"C'est un très grave massacre (...) visant le peuple égyptien qui ne faisait que manifester pacifiquement", a-t-il dit.

Recep Tayyip Erdogan, chef du parti de la Justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste) à dès le début qualifié de "coup d'Etat" la destitution par l'armée du président Morsi, issu des rangs des Frères musulmans, provoquant la colère de la nouvelle direction au Caire.

"Nous avons toujours dit qu'il s'agissait clairement d'un coup d'Etat mais l'Occident a préféré parler d'une intervention", a poursuivi M. Erdogan, affirmant que "ceux (les Etats) qui resteront muets après ce massacre seront tout aussi responsables que les putschistes" et que "ne rien dire revient à approuver" les violences.

"Rester simple spectateur de ce coup, ne pas le dénoncer et ne pas même avoir la dignité de le qualifier comme tel" revient à "être coupable de la mort de ces enfants" en Egypte, a martelé M. Erdogan qui était l'un des principaux soutiens du président déchu Morsi.

Au moins 343 personnes ont été tuées dans les violences de mercredi, selon un dernier bilan officiel publié jeudi.


 

Commentaires 

 
0 #1 Le nouveau empereur ottoman
Ecrit par zarzour     15-08-2013 19:02
Erdogan a peur de se retrouver dans la même cage que Morsi,l'exemple Turc n'est pas un bon exemple à suivre car un système n'est pas applicable aux autres ,ce n'est pas une question de copier coller,les exemples ne manquent pas:pour cela nous n'avons qu'à remonter le temps ,au cours des années 1950 à 1980 les pays qui avaient imité l'URSS ont terminé leurs parcours dans les ortis.On avait assisté il y a quelques semaines au comportement d' Erdogan face aux manifestants de la place Taksim,il n'est pas une référence en matière de démocratie.En faisant appel à une réunion de l'ONU il veut par cette sortie attirer les projecteurs sur lui ,ce qui lui permet de briller éphémèrement d'être le nouvel empereur ottoman.
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Monde
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved