sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Mardi 24 Octobre 2017         

Document : Proposition d’instaurer un Etat juif en Albanie

Imprimer
Publié le Mercredi 24 Juin 2009 à 12:19
arabs48.com - Le journal israélien Haaretz a levé le voile pour la première fois sur un document révélant qu’en 1935, un journaliste britannique sioniste, du nom de Léo Toon, est parti en Albanie pour étudier l’éventualité d’instaurer un Etat juif sur son territoire. En 1945, il a préparé un rapport qu’il a soumis au Président de l’université hébraïque à al-Qods, Yahouda Maghinz. Le document a été toutefois rangé au musée central de l’histoire du peuple juif à la même université.

Sur les dessous de cette visite, Haaretz rapporte qu’elle intervenait dans la foulée des pressions grandissantes sur les juifs d’Allemagne, deux ans après l’accession des Nazis au pouvoir, et du refus des Britanniques d’augmenter le quota des immigrés juifs en terre palestinienne.

Selon Toon, "l’idée a été posée après que la presse britannique ait rapporté que le gouvernement albanais est favorable à l’immigration des juifs dans son pays". Dans la foulée, il s’est rendu en Albanie, dont la population ne dépassait pas un million, et qui était séparée à l’époque de l’Europe industrielle.

Le journaliste souligne dans son rapport qu’il a rencontré le chef du gouvernement albanais, qui lui a fait entendre que "l’Albanie est un pays tolérant, que les musulmans albanais ne sont pas fanatiques". Il relève également que "contrairement à l’Europe, l’antisémitisme n’existe absolument pas en Albanie. Il n’y a donc pas une raison qui empêche une coexistence harmonieuse des colonies juives avec la population autochtone.

Le journaliste britannique explique les considérations économiques qui avaient motivé le choix de l’Albanie. "La terre est fertile, et au cas où elle est cultivée avec des équipements agricoles de pointe, elle saura suffire à un nombre important d’habitants, soit cinq fois plus que la population albanaise d’alors".

Il fait observer, de surcroît, que "les agrumes albanais sont les meilleurs au monde, et qu’il est possible de ressusciter les réussites réalisées en terre de Palestine en Albanie. Seul point négatif, l’absence d’un théâtre ou d’une maison d’Opéra à la capitale albanaise Tirana".

Il a noté dans son rapport "qu’un premier groupe d’hommes et de femmes pourraient être des précurseurs et bâtir une richesse économique en Albanie, pour ouvrir la voie devant des milliers de juifs qui s’y rallieront, a posteriori".

Il a proposé de mettre en place "une entité sioniste" en Albanie, en parallèle à ce qui a été construit en Palestine. Il sera par la suite procédé à la transformation de l’Albanie en "un Etat national juif". Haaretz conclut que la suite donnée à cette proposition est restée inconnue.

 

Commentaires 

 
0 #3 Pourvu que ça dure...
Ecrit par Julian Bandilli     29-06-2009 09:42
Il est vrai que l'Albanais n'a pas, de par sa tradition multiséculaire, d'a priori négatif concernant les Juifs. Durant la WWII, elle en a même sauvé quelques uns dont Albert Einstein (dont l’épouse était serbe ! rappelons-le) à qui les autorités royales avaient même délivré un passeport albanais. Mais, depuis une décennie au moins, les ambassadeurs US qui se sont succédé, tous de confession hébraïque, n'ont eu de cesse que de troubler la donne politique en favorisant le clan (crypto-)hébreux de l'Albanie (Edi Rama, Erion Veliaj, Alfred Moisiu…) via le prétendu bienfaiteur-mécène Georges Soros, de confession juive également, ce qui en Albanie revient à soutenir l’insoutenable vu que ce sont tous d’anciens aparatchiks ou fils d’aparatchiks qui ont semé la désolation dans le pays au temps du grand Timonier local, Enver Hoxha. Et là, les albanais ne sont plus tout à fait d’accord qu’il faille ouvrir son cœur sans discernement car de ce régime-là, les albanais ont plus souffert que de 500 ans d’occupation ottomane. Quant à une probable implantation juive en Albanie, les archives royales parlent de 250.000 âmes maximum. Les albanais sont hospitaliers mais pas sots. Ils n’auraient jamais donné aux Juifs ce qu’ils ont systématiquement refusé aux turcs pendant 5 siècles car l’Albanais est fier et maître chez lui tout simplement.
 
 
-1 #2 Vraiment dommage...
Ecrit par Albanais     25-06-2009 21:48
C\'es très dommage que cela n\'aie pas eu lieu, l\'Albanie serait surment devenu une puissance économique et mêne militaire niveau international. La coexistance se serait bien passé et il n\'y aurait plus tout ces conflits au moyen-orient.
 
 
+1 #1 NON pour les memes raisons ....
Ecrit par Blondin     24-06-2009 14:43
En Albanie ou ailleurs , on ne prive pas les gens de leur terre.La Palestine subit la plus grande injustice depuis 1948.Nous defendons cette cause au nom de la JUSTICE.Alors NON a un etat qui serait batit en detruisant un autre etat et en déportant son peuple.Quelque soit le pays spolié.
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Monde
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved