sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Dimanche 21 Janvier 2018         

Al-Quds : Le Guatemala emboîte le pas des Etats-Unis

Imprimer
Publié le Lundi 25 Décembre 2017 à 13:03
AFP - Le Guatemala a adopté la même position que les États-Unis sur le statut de Jérusalem comme capitale de l'État d'Israël. Dimanche, le président Jimmy Morales a annoncé le transfert dans la ville sainte de l'ambassade de son pays, en dépit du vote de condamnation de l'Assemblée générale de l'ONU. « J'ai donné des instructions à la ministre [des Affaires étrangères, Sandra Jovel] pour entamer les démarches » afin de mettre en œuvre cette décision, a écrit le président sur son compte Twitter, un message diffusé par son service de presse.

Le Guatemala a adopté la même position que les États-Unis sur le statut de Jérusalem comme capitale de l'État d'Israël. Dimanche, le président Jimmy Morales a annoncé le transfert dans la ville sainte de l'ambassade de son pays, en dépit du vote de condamnation de l'Assemblée générale de l'ONU. « J'ai donné des instructions à la ministre [des Affaires étrangères, Sandra Jovel] pour entamer les démarches » afin de mettre en œuvre cette décision, a écrit le président sur son compte Twitter, un message diffusé par son service de presse.

Premier chef d'État à prendre une décision similaire à celle de Donald Trump, le président Morales a rendu compte sur les réseaux sociaux d'un entretien téléphonique qu'il avait eu auparavant avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. « Un des thèmes les plus importants [de l'entretien] avec le Premier ministre [israélien] a été le retour de l'ambassade du Guatemala à Jérusalem », a fait savoir Jimmy Morales, soulignant les « excellentes relations » entre les deux pays « depuis que le Guatemala a soutenu la création de l'État d'Israël ». Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Emmanuel Nahshon, a salué quelques heures plus tard cette « importante décision » : « Formidable nouvelle, une vraie amitié ! » a-t-il déclaré sur son compte Twitter.

Vendredi, le président Morales avait défendu le soutien de son pays à la décision des États-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, au lendemain du vote massif de l'Assemblée générale de l'ONU condamnant cette initiative du président américain. « Le Guatemala est historiquement pro-Israël » et «en 70 ans de relations, Israël a été notre allié », avait-il déclaré. Le Guatemala avait voté contre la condamnation de l'ONU, avec le Honduras, le Togo, la Micronésie, Nauru, Palau et les îles Marshall, en plus des États-Unis et d'Israël. « Malgré le fait que n'ayons été que neuf dans le monde, nous avons la totale certitude et conviction que c'était la bonne voie », a-t-il encore déclaré.

Des 193 pays composant l'Assemblée générale de l'ONU, 128 ont voté la résolution condamnant la décision américaine, dont des pays alliés des États-Unis comme la France et la Grande-Bretagne. Ce vote « est une insulte que nous n'oublierons pas », avait lancé l'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, à ses quatorze partenaires du Conseil de sécurité. In fine, le texte n'a pas été adopté, les États-Unis ayant utilisé leur veto de membre permanent.

La décision de Donald Trump, le 6 décembre, a provoqué des manifestations quasi quotidiennes dans les Territoires occupés par Israël, et terni la fête de Noël pour les chrétiens palestiniens. La position de l'ONU n'a guère changé depuis des décennies. Elle ne reconnaît pas l'annexion de Jérusalem-Est, qu'elle considère comme territoire occupé, et a déclaré la loi israélienne de 1980 comme étant une violation de la loi internationale. Pour elle, le statut final de Jérusalem doit être négocié entre les parties.

La vision internationale largement répandue reste celle de Jérusalem comme la capitale d'Israël et d'un État palestinien indépendant. La résolution 478 de l'ONU en 1980 appelait tous les pays ayant une mission diplomatique à Jérusalem à l'en retirer. Treize pays (Bolivie, Chili, Colombie, Costa Rica, République dominicaine, Équateur, Salvador, Guatemala, Haïti, Pays-Bas, Panama, Uruguay, Venezuela) avaient déménagé leur ambassade à Tel-Aviv, où se trouvent celles des autres pays.

 

Commentaires 

 
0 #2 Je m'étonne!
Ecrit par Léon     26-12-2017 11:12
Sur ce journal électronique, certains n'approuvent pas que je "descende" les pays qui installent leurs chancelleries à Jérusalem???????
C'est Dingue! Peuvent-il au moins me dire pourquoi? Si cela prouve une chose, c'est bien que ce sont des traitres, et qu'ils sont prêts à accepter les amis de l'état hébreux plutôt que les propos d'une contre-(...).
Si vous voulez être sûr d'avoir en face de vous le camp des traitres et d'être du bon côté (celui des Patriotes), alors n'hésitez pas: Mettez-vous à côté de Léon.
Ne vous trompent ni leurs diplômes stériles, ni leurs barbes, ni leurs burkas, ni leurs qamis, ni leur nationalisme arabe...., Rien.

Le bon côté est celui de Léon; celui qui vous a prévenu dès le départ que vous alliez détruire le monde arabe et applaudissant en même temps que les BHL, les Sarkozy et tous les sionislamistes, les fameuses (...)que vous qualifiiez de "Moubaraka".
Contemplez le fruit de votre Baraka!

VIVE BEN ALI; À BAS LES TRAITRES

LÉON, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.
 
 
0 #1 RE: Al-Quds : Le Guatemala emboîte le pas des Etats-Unis
Ecrit par Léon     25-12-2017 14:11
- Guatemala et le Honduras: Prenez une carte de l'Amérique Latine (pas la peine d'essayer avec une carte du monde), munissez-vous d'une bonne loupe, et vous constaterez deux micro-organismes en dessous du Mexique. C'est là!

- Nauru, Palau et les iles Marshall tous situés en Micronésie: Comme le nom de leur entité l'indique si bien, n'essayer même pas de chercher! Vous ne les retrouverez pas! Disons que c'est El Menzeh, Mutuelleville et Ras Ettabia.

- Enfin le Togo: Ils ne perdent rien à attendre. Le blocus et les épreuves d'humiliations lors de manifestations sportives, lors des invitations aux soirées d'ambassades africaines...., leur feront regretter à jamais cette haute trahison à la terre d'Afrique et aux principes africains.

Léon,....L'Africain.
Résistant contre la trahison du 14 janvier maudit.
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Monde
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved