sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Vendredi 15 Décembre 2017         

Al-Quds : Erdogan invite les leaders musulmans à Istanbul le 13 décembre

Imprimer
Publié le Mercredi 06 Décembre 2017 à 13:00
AFP - Le président turc Recep Tayyip Erdogan va organiser le 13 décembre à Istanbul un sommet des dirigeants des principaux pays musulmans à la suite de la décision de l'administration américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.

"Notre président de la République convoque un sommet extraordinaire de l'Organisation de coopération islamique (OCI) pour permettre aux pays musulmans d'agir de façon unifiée et coordonnée face à ces développements", a déclaré à la presse le porte-parole de la présidence turque Ibrahim Kalin, précisant que cette réunion aurait lieu le 13 décembre à Istanbul.

La Turquie est la présidente en exercice de l'OCI, qui compte 57 membres.

Appelant l'administration américaine à "revenir immédiatement" sur sa "grave erreur" M. Kalin a déclaré : "Jérusalem est notre honneur, Jérusalem est notre cause commune. Comme l'a dit notre président hier, Jérusalem est notre ligne rouge".

M. Erdogan s'est entretenu au téléphone mercredi avec les chefs d'Etat ou de gouvernement de la Malaisie, de la Tunisie, de l'Iran, du Qatar, de l'Arabie saoudite, du Pakistan et de l'Indonésie, a indiqué M. Kalin.

Plus tôt, le porte-parole du gouvernement turc, Bekir Bozdag, avait averti que la reconnaissance attendue par Washington de Jérusalem comme capitale d'Israël risquait de précipiter la région dans "un incendie".

Cette mesure, que le président américain Donald Trump doit annoncer mercredi, est susceptible de "précipiter la région et le monde dans un incendie dont personne ne sait quand il prendra fin", a déclaré le porte-parole du gouvernement turc Bekir Bozdag sur Twitter.

"Proclamer Jérusalem capitale (d'Israël) est une négation historique, une grande injustice, un grand manque de vision et une grande folie", a ajouté M. Bozdag.

M. Erdogan avait déjà affirmé mardi que le statut de Jérusalem était "une ligne rouge" pour les musulmans, évoquant même une possible rupture diplomatique avec Israël si Washington devait reconnaître la ville sainte comme capitale.

Cette question sera au centre d'entretiens que M. Erdogan doit avoir mercredi à Ankara avec le roi de Jordanie Abdallah II, dont le pays est le gardien des Lieux saints musulmans de Jérusalem.

Rompant avec des décennies de prudence américaine sur un dossier potentiellement explosif, M. Trump va reconnaître mercredi Jérusalem comme capitale d'Israël en dépit des mises en garde des dirigeants de la région qui redoutent une flambée de violence.

Israël considère la Ville sainte comme sa capitale "éternelle et réunifiée", mais les Palestiniens estiment que Jérusalem-Est doit être la capitale de l'Etat auquel ils aspirent.

La communauté internationale n'a jamais reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël ni l'annexion de sa partie orientale occupée en 1967.
 

Commentaires 

 
0 #2 RE: Al-Quds : Erdogan invite les leaders musulmans à Istanbul le 13 décembre
Ecrit par mehdi mountather     10-12-2017 11:27
Al-Qods capitale des musulmans (...)
 
 
0 #1 RE: Al-Quds : Erdogan invite les leaders musulmans à Istanbul le 13 décembre
Ecrit par abc     06-12-2017 19:25
ok
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • Monde
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • National
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved