sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Samedi 17 Novembre 2018         

Tunisie : Deux camps se disputent le CPR menés par Daïmi et Ben Amor

Imprimer
Publié le Lundi 28 Mars 2016 à 10:20
CRP
Le Congrès pour la République (CPR) dénonce dans un communiqué dont Gnet a reçu une copie, la réunion tenue ce weekend attribuée au parti. Le communiqué signé par le secrétaire général Imed Daïmi, rendu public dimanche dans la soirée,  réfute avoir organisé une quelconque réunion et que celle qui a eu lieu est « illégale».

Il ajoute  que les personnes ayant diffusé des communiqués au nom du parti ne sont que des démissionnaires depuis plusieurs années, ou ayant démissionné du bureau politique, en plus d’une minorité de l’Assemblée des Représentants du Peuple n’ayant pas accepté les décisions de la majorité.

Le CPR qualifie ces faits « d’usurpations de qualités », et déclare avoir relevé les dépassements qu’il prendra les dispositions légales pour poursuivre les fauteurs, « et que dans l’attente de la finalisation de la procédure judiciaire », le parti appelle « ces citoyens », à exercer leur droit à l’expression loin des institutions du parti.
 
Par ailleurs, le CPR réitère sa décision de fusionner au sein De la Dynamique Tounes Al Irada, et que ses institutions seront toujours actives jusqu’à la finalisation de la fusion.  Le CPR dit refuser de prendre part à de quelconques tiraillements « dont l’unique but  des auteurs, est de trainer le parti dans des positions suspectes portant atteinte à son militantisme et à son histoire ». 
 
Samir Ben Amor avait déclaré hier aux médias que les participants au Conseil national extraordinaire du parti, tenu le 26 et 247 mars avaient décidé de retirer la confiance à Imed Daïmi, et de désigner un nouveau bureau politique présidé par Samir Ben Amor.

Il a ajouté que le conseil a décidé la tenue du congrès du parti le 25 juillet prochain, considérant  "nulle et non avenue", la décision émanant du conseil réuni le 13 février dernier, et qui consiste à faire fusionner le CPR avec Tounes Al Irada.

La déclaration émise à la fin du conseil national extraordinaire de Sousse dit retirer la confiance aux membres du bureau politique, qui sont  Adnane Mansar, Tarak Kahlaoui, Slim Ben Hamidane, Bechir Nefzi, , Omar Chetoui, Khaled Taraouli, Abdessalem Chaabane, Mabrouk Harizi, Ibrahim Ben Said, Sabri Dekhil, Ikbal Msaddaa et Noura Ben Hsan. Comme il appelle les députés ayant quitté le CPR à démissionner. 
 
Gnet
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • National
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • Monde
  • Sport
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved