sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Dimanche 26 Mars 2017         

Tunisie : Des jeunes mènent une grève de la faim symbolique d’une journée

Imprimer Envoyer
Publié le Mercredi 11 Septembre 2013 à 09:59
Les jeunes grévistes. Un groupe de jeunes annonce ce mercredi 11 septembre 2013 qu’il rentre dans une grève de la faim symbolique d’une seule journée. Ces jeunes qui disent avoir été à l’avant-garde de la révolution tunisienne à ses différentes phases, mènent cette action, "pour exprimer leur colère et leur ras-le-bol contre la dégradation de la situation en Tunisie, du fait de la politique défaillante et infidèle aux des objectifs de la révolution."

Ils soulignent dans un communiqué dont une copie est parvenue à Gnet qu’ils contestent, par cette grève de la faim, "les arrestations arbitraires et les procès touchant les journalistes, les activistes, les politiciens et les citoyens qui exercent leur droit à la liberté d’expression".

Ils disent souhaiter" attirer l’attention sur l’incapacité de l’Etat à gérer une crise transitionnelle, profitant ainsi du vide politique pour installer un nouveau régime dictatorial, reniant par la même occasion, l’Histoire de notre Révolution".

"Nous sommes cette même jeunesse qui a lutté, sous Ben Ali et après son départ,  pour la liberté de tous les citoyens tunisiens sans conditions ni discriminations.

Nous sommes déterminés à multiplier nos efforts communs et à regrouper toutes les énergies jeunes et révolutionnaires afin de concrétiser les objectifs de la révolution, pour lesquels plusieurs centaines, voire des milliers de Tunisiens se sont sacrifiés". 

Ils préviennent "le gouvernement actuel et le monde entier qu’ils sont désormais un seul mouvement unifié et solidaire contre la nouvelle dictature qui s’installe en Tunisie. Nous continuerons ce combat pour les libertés et la démocratie et userons de tous les moyens pacifiques pour atteindre nos objectifs afin de satisfaire les demandes du peuple tunisien et de libérer sa jeunesse".

Les participants à cette grève sont Sofiane Chourabi,  Lina Ben Meheni, Skander Ben Hamda, Wala Kasmi, Nadia Khiari, Henda Chennaoui, Hind Meddeb, Abdelkarim Ben Abdallah, Radwan Abdala, Azyz Amami, Karim Bouzouita, Bassem Bouguerra et Anis Ayadi.

Les grévistes se réuniront, le mercredi 11 septembre, à partir du 17h à place des Droits de l'Homme à Tunis.
D'après communiqué


 

Commentaires 

 
-1 #1 qui a crée la crise
Ecrit par consultant     11-09-2013 10:26
maintenant les jeux sont faits.
vous aurez du parler des le départ.
vous aurez du défendre la démocratie dés le départ.
la démocratie en Tunisie est menacée et elle risque de disparaître à jamais.
En France aujourd’hui 60% de la population n'aime pas Hollande mais ils attendront 4 ans encore les prochaines élections. IL faut choisir démocratie ou autre chose.
 
Ces commentaires n'engagent que leurs auteurs, la rédaction n'en est, en aucun cas, responsable du contenu.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • National
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved