Naissance d’un nouveau front parlementaire centriste, progressiste

Imprimer
Publié le Vendredi 10 Novembre 2017 à 11:41
43 députés de différents blocs parlementaires ont annoncé, hier jeudi 09 novembre, la création d’un front parlementaire centriste, progressiste, en vue d’un rééquilibrage du paysage parlementaire.

Le nouveau front a vu le jour sur la base d’un diagnostic de la situation politique et parlementaire dans le pays, marquée par la disparition des équilibres politiques issus des résultats des élections de 2014, indiquent les députés participant à cette initiative dans un communiqué.

La nouvelle alliance qui rassemble des députés des blocs de Machrou Tounes, Afek Tounes, Nidaa Tounes, du bloc national et des indépendants, vise à œuvrer à rééquilibrer le paysage parlementaire à travers l’unification des positions au sein du parlement, et à instaurer la stabilité politique, de manière à accélérer les réformes économiques et sociales urgentes, répondant aux attentes populaires en termes de développement et d’emploi, soulignent-ils.

Le front s’assigne par ailleurs pour objectif de garantir la poursuite de la guerre contre la corruption, sur la base de la transparence et la globalité.

Le nouveau front tiendra sa première assemblée générale le lundi 13 novembre à 15 heures à l’ARP.
Gnet