sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Mardi 22 Août 2017         

Hamma Hammami évoque un conflit autour du pouvoir entre Chahed et Essebsi junior

Imprimer Envoyer
Publié le Vendredi 11 Août 2017 à 10:42
Hamma HammamiLa seule préoccupation des parties politiques qui gouvernent est la rivalité autour du pouvoir, a déclaré ce vendredi 11 août Hamma Hammami, faisant état d’un différend opposant actuellement le chef du gouvernement, Youssef Chahed, et le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi.   

La seule préoccupation des parties politiques qui gouvernent est la rivalité autour du pouvoir, a déclaré Hamma Hammami, faisant état d’un différend opposant actuellement le chef du gouvernement, Youssef Chahed, et le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi.   

Dans un entretien ce vendredi 11 août avec Express, le porte-parole du Front populaire a ajouté que des parties au sein de Nidaa Tounes conduites par Essebsi Junior, sont insatisfaites de Chahed et veulent l’écarter, étant donné qu’il pourrait représenter une menace pour elles s’il se présente à l’élection présidentielle. 

Il a estimé que les dernières déclarations du président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, rentrent dans ce conflit entre les partis de la coalition au pouvoir, notamment entre Ennahdha et Nidaa.

Au sujet de la prestation du gouvernement, Hammami a estimé qu’il a échoué à répondre aux besoins des Tunisiens, et à faire face à l’augmentation excessive des prix. 

Selon ses dires, le gouvernement actuel cherche à vendre le pays à des parties étrangères et à renoncer à la souveraineté nationale, du fait de la poursuite de la politique de l’endettement extérieur. Hammami a, de surcroît, accusé le gouvernement d’être au service d’agendas de minorités et de lobbies qui dominent l’économie nationale. 

Concernant les municipales, le leader du FP a affirmé que les conditions nécessaires pour faire réussir cette échéance ne sont pas encore réunies, réclamant l'adoption du code des collectivités locales. 
 
Al-Jabha refuse que les élections locales soient organisées sur la base du code de 1975, a-t-il lancé, appelant à décréter une loi organisant les sondages.
Gnet
 
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • National
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved