sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Samedi 19 Août 2017         

Des associations dénoncent les atteintes contre des activistes au Maroc

Imprimer Envoyer
Publié le Mercredi 22 Avril 2015 à 15:49
Les associations de la société civile, en l’occurrence, la Ligue tunisienne des Droits de l’Homme (LTDH), le Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT), le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES), et Vigilance pour La Démocratie et l'Etat Civil (VDEC) « Yaqadha », affirment dans un communiqué suivre avec beaucoup d’inquiétudes la multiplication des atteintes et l’usage abusif de la force à l’encontre des militants des droits de l’Homme, des syndicalistes et des journalistes et de tous ceux qui se lèvent pour revendiquer la liberté d’expression et de rassemblement pacifique au Maroc.

Les forces de l’ordre dans ce pays viennent   de réprimer brutalement le rassemblement organisé par le Réseau démocratique de solidarité avec les peuples le 18 avril 2015 à Rabat, en solidarité avec le peuple yéménite et pour protester contre l’intervention militaire. Des dizaines de manifestants ont été brutalisés dont Abdelhamid Amin, militants des droits de l’homme et syndicaliste, ancien coordinateur de la CMODH, Fatma Nouhi, militante des droits de l’Homme, Mohamed Nouhi, Président de l’Instance marocaine des droits de l’Homme, Ahmed El Haij, président de l’AMDH…

Ces atteintes sont commises par les autorités marocaines dans un conteste d’escalade. Le 17 mars déjà, le journaliste Hichem Mansouri, membre de l’Association marocaine de la presse d’investigation a été arrêté dans des circonstances insupportables : des individus en tenue civile ont investi sa maison après en avoir détruit la porte. L’accusation de « participation à adultère », qui lui a été signifiée est considérée, par les ONG, au Maroc comme en dehors, comme fabriquée de toute pièce et destinée à salir la réputation du journaliste et à le faire taire. Le 25 mars, c’est au tour d’Abdetrrahmane Amrou, ancien président de l’AMDH d’être violemment agressé.

Les associations signataires
•        dénoncent ces agressions sauvages et demandent aux autorités marocaines d’arrêter leurs atteintes aux droits de l’Homme et aux libertés,
•         expriment leur pleine solidarité avec Abdelhamid Amin et avec toutes les autres victimes d’agressions et de violations de leurs droits tout en sachant que la détermination des militants marocains et leur engagement au service du peuple marocain en lutte pour la liberté, la démocratie et la justice est inébranlable.
•         réclament l’ouverture d’une enquête indépendante afin de poursuivre en justice les agresseurs et leurs commanditaires et de rompre avec l’impunité qui sévit de nouveau au Maroc,
•         exigent la libération du journaliste Hichem Mansouri, l’annulation des accusations mensongères et le respect de sa vie privée des militants.
•         appellent les ONG et les mouvements démocratiques au Maghreb et dans le monde à soutenir le peuple marocain et ses forces vives face aux violations dont ils sont victimes.
Communiqué


 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • National
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved