sur   
Suivez-nous
Accueil l Temps Fort l National l Monde l Sport l Net & Informatique
Jeudi 21 Septembre 2017         

Démarrage de la mise en place du système de surveillance électronique sur les frontières

Imprimer Envoyer
Publié le Vendredi 08 Septembre 2017 à 08:26
TAP - Le ministre de la Défense nationale, Farhat Horchani, a officiellement annoncé, jeudi, le démarrage de la mise en place du système de surveillance électronique sur les frontières sud-est, entre les régions Larzet et Borj El Khadhra (gouvernorat de Tataouine). Financé et exécuté par les Etats-Unis d'Amérique et l'Allemagne, le projet, d'un coût global estimé à 200 millions de dollars, sera prêt au deuxième trimestre de l'année 2018.

Lors d'une conférence de presse, jeudi, à Tunis, le ministre a tenu à rappeler le soutien des Etats-Unis et de l'Allemagne à la Tunisie dans sa transition démocratique et leurs efforts pour impulser la coopération en matière de développement.

Il a cité la contribution des deux partenaires de la Tunisie à développer les capacités opérationnelles des forces armées tunisiennes par les équipements, les formations et les échanges d'expertise et en assurant la coordination en matière de renseignement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

"La Tunisie fait face à des menaces d'un nouvel ordre au regard de la situation sécuritaire en Libye et de ses graves répercussions sur la région du Maghreb et de la Méditerranée ainsi que sur toute la région arabe", a-t-il fait observer.

"La Tunisie compte aussi bien sur ses propres moyens et capacités pour faire face à ces nouvelles menaces que sur la coopération avec les pays amis car le terrorisme constitue une menace pour nous tous".

Le ministre a indiqué que la partie américaine a contribué, dans un premier temps, à la réalisation de la première étape de ce projet de surveillance électronique qui s'étend de Ras Jédir à Dhehiba et dont la réalisation a démarré depuis février dernier.

La partie allemande s'est engagée, de son côté, à réaliser la deuxième partie, de Lazret à Borj El Khadhra.

Su un autre plan, le ministre de la Défense a relevé que la présence de militaires américains en Tunisie ne veut pas dire qu'il existe une base militaire américaine. La protection des frontières, a-t-il expliqué nécessite des technologies de pointe à l'instar des drones ainsi que des experts d'autres pays pour la formation des membres de l'Armée tunisienne.

Pour sa part, l'ambassadeur allemand Andreas Rinke a souligné le souci de son pays d'apporter son soutien aux forces armées tunisiennes pour leur permettre d' assurer une surveillance efficace des frontières et de se prémunir contre les menaces du terrorisme et de la contrebande".

"Cette coopération tripartite entre la Tunisie, l'Allemagne et les Etats-Unis constitue une fierté", a estimé Rinke, affirmant l'attachement de son pays à aider la Tunisie à rétablir sa stabilité.

De son côté, l'ambassadeur américain Daniel Rubinstein a réaffirmé l'engagement à soutenir la Tunisie dans la sécurisation de ses frontières, la protection de son peuple et le maintien de la stabilité dans la région nord-africaine.

Selon Rubinstein, le projet vise à renforcer les capacités de la Tunisie à intercepter les menaces qui guettent ses frontières.

"Avec ses partenaires, les Etats-Unis se sont engagés à garantir la sécurité de la Tunisie sur le long terme et à soutenir ses efforts à réaliser les réformes économiques nécessaires", a-t-il souligné.
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

 
  • National
  • Temps fort
  • Sur le vif
  • Monde
  • Sport
  • Net & Info
 Lire aussi



GlobalNet - 53, Rue des Minéraux, La Charguia I 2035 Tunis, Tunisie ( Plan d'accès )
Hotline commerciale : 70 132 133 - Hotline technique : 70 132 131 - Hotline réabonnement : 70 132 100
E-mail : globalnet@gnet.tn  - Fax : (216) 70 014 040
© Copyright GlobalNet 2006 : Fournisseur d'accès Internet en Tunisie - ADSL Tunisie . All rights reserved